Plus rapide, doté d'un module autofocus à 45 collimateurs croisés et d'un capteur à technologie Dual Pixel AF, le Canon EOS 77D succède au 760D tout en apportant quelques évolutions par rapport au 80D.

Canon EOS 77D face capteurL'EOS 77D de Canon embarque un capteur APS-C de 24 Mpx doté du système autofocus Dual Pixel AF.

Après deux années de loyaux services, le 760D de Canon tire sa révérence pour laisser place à l'EOS 77D. Un petit changement de dénomination qui n'est pas anodin, puisque celle-ci passe 2 chiffres : le boîtier rentre donc dans une catégorie plus experte que la gamme à 3 chiffres. Notez que le 77D est accompagné d'un 800D qui fait plus ou moins suite au 750D.

Dual Pixel AF sur capteur 24 Mpx

Si le boîtier reprend en bonne partie le design du 760D (la poignée étant toutefois plus creusée et plus agréable à prendre en main), sous le capot en revanche, les changements sont assez importants. À commencer par un nouveau capteur. Bien que sa définition de 24 Mpx n'évolue pas (mais a-t-on réellement besoin de plus de pixels sur un boîtier expert ?), ce capteur dispose désormais de la technologie Dual Pixel AF, à l'instar du [publication-link 80D. Avec cette technologie, chaque pixel du capteur est subdivisé en 2 sous-pixels, conduisant à la création de deux images distinctes ; la détermination de la parallaxe donne alors la direction dans laquelle il faut déplacer les lentilles de l'objectif pour réaliser la mise au point. Il n'y a plus d'effet de pompage lié à la recherche du point par détection de contraste. Ici, le capteur entier assure une recherche de la netteté par corrélation de phase.

Canon dual pixel afPrincipe de fonctionnement du Dual Pixel AF.

Adieu donc le système hybride CMOS AF avec ses pixels dédiés à la corrélation de phase. Ici, c'est l'intégralité du capteur qui est utilisée, de même que tous les pixels pour la création de l'image.

En visée optique, le 77D reprend également le module AF de son aîné qui ne compte pas moins de 45 collimateurs de type croisé, dont 27 sensibles jusqu'à f/8. Il sera donc possible d'utiliser des doubleurs avec des optiques ouvertes à f/5,6. En outre, le collimateur central est annoncé sensible jusqu'à -3 IL.

Canon EOS 77D module autofocusLe module autofocus (visée optique) du 77D est identique à celui du 80D.

Stabilisation électronique sur 5 axes en vidéo

Au cœur du 77D bat le nouveau processeur de traitement des données Digic 7. Il autorise une stabilisation sur 5 axes des images, mais uniquement en vidéo — elle vient alors en complément des optiques stabilisées. En effet, les optiques stabilisées corrigent les mouvements de tangage (pitch) et de lacet (yaw) ; les autres mouvements, comme le roulis (roll) et les translations, sont compensés de manière électronique. Deux optiques, les 18-135 mm STM et USM, ont un degré de compatibilité plus élevé et assurent le maximum de stabilisation. Si votre optique est dépourvue de stabilisation, c'est le capteur qui s'occupe d'amoindrir tous les mouvements de manière numérique.

Canon EOS 77D dessusVerrouillage des modes d'exposition, double molette de réglage, écran LCD de rappel : l'EOS 77D se classe dans la catégorie reflex expert.

Le nouveau processeur permet également de gagner 1 IL en sensibilité. Là où le 760D s'arrêtait à 12 800 ISO (Hi à 25 600 ISO), le 77D grimpe à 25 600 ISO en natif. Une limite qu'il sera possible de dépasser en mode Hi à 51 200 ISO. La rafale, elle, passe de 5 à 6 i/s pour plus d'aisance dans la photographie d'action.

Vidéo

L'enregistrement vidéo évolue également et vous pourrez désormais filmer en HDTV 1080 à 59,94 / 50 / 29,97 / 25 et 23,98p avec une compression intra ou inter des images. Le tout sera encodé en H.264 dans un fichier .MP4. Le temps d'enregistrement est toujours limité à 30 minutes. Le mode HDR, qui combine deux images aux expositions différentes, est reconduit.

Ergonomie

Comme tout bon boîtier expert qui se respecte, le 77D dispose de 2 molettes de réglage à l'avant et à l'arrière pour une utilisation facilitée du mode M. À l'arrière, vous retrouverez un écran LCD monté sur rotule de 7,7 cm, tactile et affichant 1 040 000 points. Sur le dessus de l'appareil, un écran LCD monochrome permet de vérifier rapidement la configuration du boîtier. Au niveau des interfaces de communication, le reflex propose une sortie USB 2, une sortie HDMI, ainsi qu'une entrée micro stéréo et une sortie casque. Voilà qui est parfait pour la captation vidéo. Pour le stockage des images en revanche, un seul compartiment pour carte SD (USH-I uniquement) est disponible.

Canon EOS 77D dos

Enfin, le reflex est équipé d'une puce Bluetooth qui simplifie la communication avec un smartphone ou une tablette, grâce à l'application Camera Connect 2. Avec cette technologie de communication, il sera possible de piloter l'appareil à distance, mais sans retour écran. Pour le transfert des images, il faudra toutefois activer une connexion Wi-Fi.

Les ingénieurs de Canon ont également travaillé sur l'autonomie : si le 77D fonctionne avec la même batterie que le 760D, elle peut assurer 600 déclenchements, selon le constructeur, contre 440 pour le précédent modèle.

Nouvelle interface graphique

L'une des nouveautés les plus flagrantes est la nouvelle interface graphique des menus. Plus claire, elle permet aux photographes débutants de mieux appréhender les différents modes de fonctionnement du reflex. Une bonne initiative, mais qui reste encore limitée. Ainsi, l'interface ne pourra pas vous renseigner sur les différents modes vidéo. Il est bien sûr possible de revenir à une interface classique pour ne pas dérouter les "vieux briscards" des boîtiers Canon.

Canon 77D / 800D interface graphiqueLa nouvelle interface graphique présente à la fois sur le Canon EOS 77D et le 800D.

En outre, l'application pour tablette ou smartphone Mon Coach Photo Canon (Android) est mis à jour avec de nouveaux boîtiers avec de nouveaux boîtiers.

Canon EOS 77D

Que reste-t-il au 80D ?

Avec son capteur 24 Mpx Dual Pixel AF, le 77D est un sérieux concurrent pour le 80D. Toutefois, le grand frère a encore quelques avantages comme une fabrication renforcée à l'épreuve des intempéries, une rafale plus rapide à 7 i/s, un obturateur mécanique capable de grimper jusqu'à 1/8 000 s, un prisme en toit fidèle à 100 % et une autonomie supérieure.

Prix et disponibilité

Le Canon EOS 77D sera disponible au tarif conseillé de 899 € nu fin mars 2017.

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés