Une fois n'est pas coutume, Hasselblad a posé ses valises à Arles pour la semaine d'ouverture professionnelle et joue les prolongations la deuxième semaine de juillet. Au programme, évidemment, la démonstration de ses différents boîtiers, mais aussi deux expositions de photographes ambassadeurs de la marque.

Pour la deuxième année consécutive, Hasselblad investit un magnifique – et discret – studio photo (La Maison Close) du centre-ville historique situé rue des Arènes. La firme présente toute sa gamme de boîtiers et optiques, parmi lesquels le nouveau dos multishot 400 Mpx et le X1D qui a vu son prix fondre comme neige au soleil ses dernières semaines.

Deux ambassadeurs de la marque présentent également leurs travaux. Le premier est un photographe de mode, Sylvain Lewis, qui présente une série Couleurs et personnalités. Le second est Adrien Michel, photographe d'architecture qui, lui, expose une série d'images de reportage prises dans les environs de Tchernobyl.

Test - 25/06
Hasselblad H6D-400c MS
Il n'y a actuellement aucune offre.
Test - 09/02/2017
Hasselblad X1D
X1D
Amazon Marketplace 7437,10 €

De plus en plus de marques s'intéressent de près aux Rencontres, et plus particulièrement à la semaine d'ouverture professionnelle. Cette année, on en compte pas moins de quatre : Olympus, partenaire officiel du festival présent tout l'été, Leica qui s'est associé à Myop, Fujifilm associé à Hans Lucas, et enfin Hasselblad. La firme suédoise n'est pas venue seule cet été et s'est associée avec PNY (cartes mémoires) et LaCie (stockage). Étrangement, DJI est totalement absent de son installation. Les Rencontres auraient pourtant constitué une belle vitrine pour certains de ses produits, notamment le nouveau Ronin-S.

Lire aussi…

Arthur Azoulay
Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications