La société californienne a récemment publié ses résultats du 4e trimestre 2016, permettant de compléter les analyses pour l’année. En 2016, malgré ses 1,185 milliards de dollars de chiffre d’affaires, GoPro affiche une perte de 373 millions de dollars, soit environ 347 millions d’euros, dont 115 millions de dollars pour le 4e trimestre. Elle espère redresser la barre en 2017 avec la sortie de la Hero6.

Des drones Karma qui tombent du ciel, des caméras Hero5 Black et Hero5 Session trop chères et une concurrence très rude menée par les acteurs chinois seraient responsables des pertes affichées en 2016 par GoPro. C’est la deuxième année que la firme américaine fait état d’un bilan désastreux : il y a un an, elle avait déjà révélé des résultats bien en dessous des prévisions pour son 4e trimestre 2015. D’août 2015 à janvier 2016, les actions de la compagnie avaient perdu 85 % de leur valeur, ce qui avait conduit la société à procéder à une vague de licenciements.

Lancement raté

À l’époque, GoPro espérait remonter la pente en pénétrant le marché des drones. Présenté en septembre, le Karma affichait des caractéristiques alléchantes et nous avait plutôt séduits lors de notre prise en main. Mais à peine deux semaines après sa commercialisation, des pannes de batteries qui survenaient en plein vol ont contraint la compagnie à procéder au rappel de toutes les unités vendues. Les ventes du Karma seraient sur le point de reprendre selon les informations communiquées par la marque, mais elles interviennent après que DJI a lancé son Mavic Pro, dont le succès commercial devrait fortement limiter celui du Karma.

Une concurrence rude

Marché historique de GoPro, les nouvelles caméras Hero5 Black et Hero5 Session présentées en même temps que le Karma ont beau être à notre sens les meilleures action-cams fabriquées par la marque, leurs tarifs de 430 € et 330 € n’a pas permis à la société de réaliser les ventes escomptées en fin d’année.

Tout cela n’a donc pas conduit GoPro vers le sursaut qu’elle attendait l’année dernière, et la société est contrainte d’annoncer de nouvelles pertes. Dans son allocution, le PDG de GoPro Nick Woodman s’est cependant voulu rassurant en annonçant que 2017 verrait la naissance d’une nouvelle génération de caméra : la Hero6. Reste à savoir ce que la compagnie a prévu comme réelle innovation pour reprendre des parts de marché à ses concurrents chinois extrêmement agressifs en matière de tarif.

Source : GoPro

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications 

Contenu sponsorisé