Venant remplacer le XP90, le FinePix XP120 est le nouveau compact étanche et antichoc de la gamme Fujifilm. Peu de nouveautés sur ce modèle qui conserve un capteur CMOS rétroéclairé de 16,5 Mpx et un zoom 28-140 mm, si ce n’est une étanchéité jusqu’à 20 m de profondeur et un mode "Cinemagraph".

Fujifilm FinePix XP120.

Il ne possède pas l’écran orientable de l’Olympus TG-870 — il se contente d’une dalle fixe de 3" (≈7,6 cm) et 920 000 pts — et ne le concurrence pas non plus au niveau du grand-angle, puisque son zoom 5x stabilisé ne débute qu’au 28 mm quand le modèle Olympus offre le champ équivalant d’un 21 mm en 24x36. Mais pour ce qui est de ses aptitudes sous-marines, le FinePix XP120 se démarque légèrement, avec une étanchéité garantie jusqu’à 20 m, contre 15 sur le XP90 et sur l’Olympus TG-870. Le FinePix XP120 est également résistant aux chocs, jusqu'à une hauteur de chute de 1,75 m "seulement". Ce sera également un compagnon de choix pour les séjours au ski ou dans les régions froides, grâce à sa résistance au gel jusqu’à -10 °C et son grip pour une bonne prise en main.

Fujifilm FinePix XP120.

Côté fonctionnalités, le XP120 se dote d’un nouveau mode Cinémagraphe qui réalise, à partir d’une vidéo de 5 secondes, une image mêlant éléments fixes et en mouvement (pour en savoir plus sur cette technique, vous pouvez consulter notre tutoriel ou retrouver les cinémagraphes de Julien Douvier). La fonction Panorama permet de réaliser des vues sur 360° et s’ajoute aux 11 filtres créatifs de l’appareil. La rafale du XP120 atteint 10 i/s et sa fonction intervallomètre permet de déclencher à des intervalles de 10 min, 5 min, 1 min, 30 s ou 15 s. Une fonction Time Lapse est également présente, ainsi qu’un mode d’enregistrement vidéo en Full HD 60p. Quant à la connexion Wi-Fi, elle permet de contrôler l’appareil à distance ou de transférer des images depuis l’application Fujifilm Camera Remote.

Fujifilm FinePix XP120.

Disponible à partir du mois de mars 2017, le FinePix XP120 sera vendu 219 € et décliné en en jaune, bleu, citron vert et bleu ciel. C'est un peu moins que les 299 € de l’Olympus Tough TG-870, mais bien plus que le Nikon W100 à 149 € qui n’offre, certes, qu’une étanchéité à 10 m, un zoom 30-90 mm et une définition d’image de 13,2 Mpx.

Source : Fujifilm

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications