C'est une des nominations qui a fait le moins de remous ces derniers jours : Françoise Nyssen devient locataire de la prestigieuse adresse rue de Valois et ministre de la culture à 66 ans.

Françoise Nyssen membre du conseil d'administration des rencontres d'arles

Après Aurélie Filippetti, Fleur Pellerin et Audrey Azoulay sous l'ère Hollande, Françoise Nyssen devient la 4e ministre de la Culture consécutive. Une arrivée sans doute bénéfique pour la photographie, la présidente d'Actes Sud connaissant bien l'un des plus grands festivals photo en France qui se déroule chaque année dans la ville qui héberge également le siège social de la maison d'édition : Les Rencontres d'Arles. En effet, Françoise Nyssen fait partie du conseil d'administration du festival depuis de nombreuses années. La nouvelle nominée porte donc la photographie dans les rues de la citée arlésienne, mais sans doute également dans son coeur. Notons également qu'Actes Sud possède un beau fond de livres photo et qu'elle a récemment publié le catalogue du Mois de la Photo du Grand Paris.

Le dossier photo

La photographie sera, nous l'espérons, l'un des grands dossiers de la nouvelle ministre. Nous évoquions récemment le manque de considération de la photographie par les grandes institutions culturelles en France et notamment le ministère de la Culture qui passe bien après le cinéma par exemple. Bien sûr, certains festivals bénéficient bien du soutien de l'état et en premier lieu Les Rencontres d'Arles et plus récemment le festival Circulation(s). Nous avons d'ailleurs senti un soubressaut d'atention pour la photographie cette année avec notamment d'adoubement par le ministère du festival de la jeune photographie européenne Circulation(s), mais également quelques commandes d'envergures comme «La jeunesse en France», le projet «France territoire(s) liquide», ou la commande sur 10 années «Les regards du Grand Paris». Les projets se mettent donc doucement en place, reste à la ministre à mettre en place une véritable politique de développement de la photographie pour péréniser cet élan.

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenu sponsorisé