Tous les ans, à une période bien précise et si toutes les conditions sont rassemblées, un phénomène naturel spectaculaire apparaît un court instant dans le parc national américain Yosemite. Il s'agit du Firefall : l'une des vertigineuse chutes d'eau du parc (la Horsetail Fail) prend une couleur orangée flamboyante, si bien que l'on a l'impression de voir une cascade de feu à la tombée de la nuit.

Firefall 2016, Photo Gary Fua Photo Gary Fua

Le phénomène est perceptible quelques minutes par jour durant environ une semaine au mois de février si toutes les conditions sont réunies : température, ciel dégagé et présence d'eau dans la cascade. Bien entendu, il s'agit d'un effet d'optique dû à la réflexion des rayons du soleil couchant.

L'événement est une institution en soi et, comme pour une éclipse rarissime, de très nombreux photographes se retrouvent pour tenter de capturer cet instant. Leur nombre est vraiment impressionnant. Ils sont de tous niveaux et utilisent du matériel très varié, allant du dernier reflex numérique ultra high-tech à la chambre photographique argentique.

Firefall 2016, Photo Yosemite Photography Workshops

Firefall 2016, Photo Yosemite Photography Workshops Photos Yosemite Photography Workshops

Les images produites sont fantastiques ; nous vous laissons en découvrir quelques-unes issues de l'édition 2016. Vous pouvez faire une recherche avec le hashtag #firefall sur Instagram si vous voulez en voir plus.

Yosemite Photography Workshops

 

Une photo publiée par The Outdoor Adventurer (@theoutdooradventurer) le

23 Févr. 2016 à 0h23 PST

 

Une photo publiée par ABC News (@abcnews) le

19 Févr. 2016 à 16h11 PST

 

Une photo publiée par Shawn Reeder (@shawnreeder) le

23 Févr. 2016 à 10h31 PST

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenus sponsorisés