Pour accompagner la sortie de l’iMac Pro, Apple a mis à jour son logiciel de montage Final Cut Pro X en version 10.4. Ce nouvel opus apporte notamment le montage vidéo VR à 360°, des outils d’étalonnage avancés et la prise en charge de la vidéo High Dynamic Range (HDR).

Final Cut Pro X version 10.4Final Cut Pro X 10.4, outils de gestion avancée des couleurs (visuel Apple).

Afin de disposer de l’ensemble des nouveautés, Final Cut Pro X 10.4 nécessite la mise à jour du système vers macOS High Sierra qui apporte la gestion des formats HEVC et HEIC – il ne sera donc plus nécessaire de convertir des vidéos issues des iPhone récents.

Final Cut Pro X rend désormais possible le montage de réalité virtuelle avec le support des vidéos 360° dans n’importe quelle résolution (4K et 8K) à l'aide d'outils dédiés permettant, par exemple, d’aligner l’horizon ou d’effacer automatiquement un défaut. Le montage peut être visionné via un casque VR avec Steam VR.

Final Cut Pro X version 10.4, exemple de gestion du HDR, visuel AppleGestion du HDR et Steam VR sur Final Cut Pro X (visuel Apple).

Cette version 10.4 évolue aussi substantiellement en matière de corrections colorimétriques, en allant lorgner du côté de DaVinci Resolve. Les LUTs (lookup tables) sont maintenant supportées et des outils avancés, comme les roues et courbes de couleurs, apportent la possibilité de gérer plus finement les teintes, la luminance et la saturation. Surtout, une pipette pour corriger la balance des blancs a été enfin intégrée !

Peut-être plus anecdotique pour le moment, bien que le format tende à se démocratiser : Final Cut Pro X 10.4 apporte aussi le support du HDR, intégré dans cette nouvelle version via les standards Rec. 2020 PQ (compatible HDR10 et Dolby Vision) et Rec. 2020 HLG.

Vous trouverez la présentation détaillée des améliorations et nouveautés de Final Cut Pro X sur le site d'Apple. En résumé, cette mise à jour 10.4 est une évolution logique de la 10.3. Final Cut Pro X tend ainsi à combler un peu le retard pris sur Adobe Premiere CC, même si ces deux logiciels ont une approche fondamentalement différente.