Les portes du Salon de la Photo 2017 viennent de se refermer. S'il est encore trop tôt pour dresser un bilan, nous pouvons d'ores et déjà tirer les grandes tendances de cette édition, notamment à travers une visite du rez-de-chaussée.

salon de la photo 2017L'allée des formations photo.

Le premier niveau du Salon de la Photo regroupe d'un côté les services d'impression, plutôt réservés aux professionnels avec des prestations haut de gamme, et de l'autre les différentes solutions de formations regroupant à la fois les écoles, mais aussi les cours aux particuliers et la librairie. Si le nombre d'acteurs semble un peu moins élevé par rapport aux précédentes éditions, le secteur semble encore dynamique et nombreux sont les particuliers qui souhaitent s'initier ou progresser en photo.

Pour les pros

Nous avons noté la présence de nombreux labos photo, et surtout de moult prestataires pour la réalisation de livres albums haut de gamme. Sur d'immenses étals, il était possible de voir et manipuler des coffrets en bois gravé dans lesquels vous pouvez entreposer des dizaines de tirages glissés dans des passe-partout, des livres avec des couvertures en cuir ou matériau noble. La photo de mariage, de naissance ou d'anniversaire se présente dans de beaux écrins pour sublimer les souvenirs. On cite pêle-mêle 3XM, Créa LIvre, Dreambookspro, KoyLab, Floricolor ou encore Simimaging. Même si la clé USB est toujours de rigueur, ces présentations replacent le tirage papier au centre de la prestation photographique.

salon de la photo 2017De superbes solutions pour présenter des photos.

Les particuliers ne sont pas oubliés. Le géant allemand Cewe présentait ainsi toute son impressionnante panoplie d'objets imprimés, du traditionnel livre photo aux mugs en passant par les sets de table. Pour le salon, Cewe proposait son nouveau format carré baptisé Pure. Grâce à son app dédiée (à télécharger sur smartphone iOS et Android), vous pouvez créer un album photo de 22 pages (15 x 15 cm, une photo par page) en quelques minutes. Son prix est de 15 €.

Tirages et argentique

Du côté des labos plus traditionnels, vous pouviez voir le superbe travail d'Impression Panoramique qui, malgré son nom, ne traite absolument pas que les formats panoramiques. Bien au contraire, ces amoureux du tirage papier travaillent également en piézographie ou l'internégatif. Des procédés que nous avions abordés lors de notre comparatif de tirages noir et blanc. Nous avons aussi découvert les superbes caisses lumineuses extra-plates de Dada Light. La Dada Pola (300 €) et la Dada Diapo (200 €) fonctionnent grâce à un bandeau de leds alimenté par un transfo basse consommation 12 V et vous permet d'imprimer vos propres images ou de les choisir dans leurs collections.

salon de la photo 2017Les cadres lumineux Dada Light.

Non, le Cibachrome n'est pas mort, en tout cas pas chez Cadre en Seine qui a acquis le savoir-faire des ateliers Choi et le stock de papier. Les amoureux des tirages couleur saturés peuvent donc encore prétendre au Cibachrome (ilfochrome) depuis l'arrêt de Roland Dufau. Toutefois, les stocks de papier sont limités. Toujours du côté de l'argentique, Polaroid était également présent sur le salon et présentait notamment le OneStep2.

salon de la photo 2017D'inquiétants Pola…

Photographe à la demande

Au détour d'une allée, nous avons retrouvé les deux complices des journées Pep's, de retour les 28 et 29 mars 2018. Juste à côté, nous avons découvert l'application Wellpic (encore en version bêta, le site Internet semble avoir un fonctionnement erratique…) qui propose de mettre en relation rapide un particulier et un photographe professionnel à la manière d'un AirBnB pour différents types de prestations. Pour l'instant, la société est en phase de recrutement de professionnels qui pourront établir leurs tarifs, Wellpic prélevant une commission sur la transaction. À l'heure actuelle, l'application est ouverte à tous les photographes pouvant émettre une facture.

Lire aussi…

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés