Membre de l'EISA depuis le mois de mai, Focus Numérique vient de participer pour la première fois à l'élection des meilleurs boîtiers et des meilleures optiques pour la période 2017-2018 (calendrier EISA).

Après une intronisation réussie à Anvers au sein de l'association EISA, j'ai donc été convié à la "GM" ou General Meeting qui réunit tous les membres en vue des votes pour les EISA Awards. J'avoue ma curiosité vis-à-vis de la nomination aux prix EISA, notamment face aux changements réguliers de noms des différents prix.

Dans un premier temps, j'ai dû soumettre les noms d’appareils pour les catégories déjà existantes, à partir d'une liste de tous les boîtiers et optiques présentés sur la période dite EISA (2017-2018) ; les nominations des autres membres du panel photo (15 membres avec Focus Numérique) sont également comptées. Lorsqu'un produit se détache clairement du lot, il est logiquement conservé. Lorsque plusieurs modèles sont proches, le débat s'installe, chacun pouvant argumenter son choix. Avec 15 membres, les discussions peuvent être longues et finissent toutes par un vote à main levée. Certains prix ne reflètent donc pas l'opinion de chaque magazine : il s'agit d'un compromis, et certains Awards ne correspondent pas à mon jugement. Il faut s'y faire, la majorité l'emporte sur le choix personnel.

Le débat est encore plus âpre pour la désignation des catégories. Si certaines sont pour l'instant immuables, comme le "reflex grand public" ou le "reflex professionnel", d'autres sont plus variables, comme la catégorie "compact", malmenée depuis des années. Entre les modèles Premium, de voyage ou expert, il faut souvent changer d'appellation pour s'adapter aux bouleversements du marché.

Entre les différents magazines des différents pays, la perception du marché est également contrastée, certains souhaitant promouvoir les marchés de niche très haut de gamme, alors que d'autres tentent de promouvoir une photographie plus accessible. Le plus cocasse est que cela touche parfois des produits d'une même marque. Maintenant, le prochain rendez-vous avec EISA est le 15 août (!!) pour l'annonce des différents prix. Le 15 août, nous annoncerons également les résultats du concours photo récompensant le Maestro of the year, dont les clichés seront diffusés dans les 15 magazines photo européens. Une couverture médiatique très importante, dont les lecteurs de Focus Numérique pourront peut-être bénéficier l'année prochaine, car nous serons naturellement partenaires de ce prix photo.

Paysage en noir et blanc, lac, jetée, arbre et reflets - Photo Miguel CabezasCrédit photo : Miguel Cabezas / lauréat EISA Maestro 2016

En attendant, l'été est vraiment là et les vacances en approchent pour beaucoup. Il est temps de préparer son matériel et de profiter de la douceur des températures pour visiter les festivals photo en plein air. C'est ce que nous allons faire cette semaine en délocalisant la rédaction à Arles pour vous faire suivre au plus prêt les Rencontres 2017, vous présenter les meilleures expositions, découvrir de nouveaux talents et interviewer les photographes sur place. Profitez bien des beaux jours !

Voir aussi

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés