Placé en redressement judiciaire depuis le 7 mars dernier, DxO Labs tient à rassurer ses clients en annonçant la mise à jour de son logiciel de développement RAW, PhotoLab, ainsi que la vente de la Nik Collection actualisée.

DxO PhotoLab

PhotoLab 1.2 disponible

Toujours à l'écoute de ses utilisateurs, DxO Labs met à jour son logiciel de développement RAW largement revu en fin d'année dernière, profitant de l'occasion pour changer de nom, de DxO Optics Pro à PhotoLab. Ce nouvel opus améliore ses outils de réglages locaux en intégrant davantage la technologie U Point. Ainsi, il sera désormais possible de jouer sur les paramètres de teinte (TLS) et de tonalité pour mieux gérer les rendus extrêmes, à la fois dans les zones denses ou les zones claires. L'interface U Point a également évolué et les réglages sont regroupés par catégorie comme Lumière, Couleur ou Détail, ces différents thèmes pouvant être affichés ou masqués d’un seul clic pour un flux de travail efficace sans “obstruer” l'interface.

DxO PhotoLab 1.2 masque U PointUn masque en dégradé de gris permet de mieux visualiser l'effet des U Points.

Autre fonctionnalité intéressante, les réglages locaux par U Point sont maintenant applicables en utilisant un masque en niveaux de gris pour mieux apprécier la portée des actions de correction.

Enfin, DxO PhotoLab 1.2 ajoute le support des images issues du Sony A7 III, des Panasonic Lumix DMC-G9, TZ90 et GF9, du Canon EOS 2000D et des iPhone 8 Plus et iPhone X. Grâce à une calibration préalable de chaque capteur en laboratoire, les images prises avec ces boîtiers et smartphones se verront automatiquement corrigées des défauts de leurs optiques.

La mise à jour est gratuite pour les possesseurs de PhotoLab. Le tarif présenté pour ce dernier n'évolue pas, les versions Essential et Elite étant respectivement positionnées à 129 et 199 €.

Nik Collection by DxO

L'autre annonce concerne la suite de filtres Nik Collection. Rachetée à Google par DxO, la suite a été nettoyée et mise à jour pour fonctionner avec les dernières versions des logiciels actuels et systèmes d'exploitation, ainsi qu'avec les dernières moutures d'Adobe CC comme Lightroom ou Photoshop. Pas de nouveautés au programme, donc, mais une mise à jour du code et la possibilité d'accéder à un support technique. En outre, les clients pourront bénéficier de contenus spécifiques tels que des tutoriels.

DxO Lab Nik Collection Silver Efex Pro

La Nik Collection by DxO regroupe donc sept plug-ins pour Adobe Lightroom, Photoshop et Photoshop Elements offrant aux photographes experts et graphistes une gamme complète d’effets et filtres créatifs. Étonnamment, il semblerait que la Nik Collection ne soit pas compatible avec… PhotoLab.

Les filtres disponibles dans la collection sont les suivants…

→ Analog Efex Pro applique des simulations de pellicules, d’appareils et d’objectifs argentiques.
→ Color Efex Pro regroupe un ensemble de filtres pour la correction des couleurs, la retouche et les effets créatifs.
→ Dfine réduit le bruit des images numériques en analysant les spécificités de chaque appareil.
→ HDR Efex Pro traite les images en HDR.
→ Sharpener Pro augmente la précision et sublime les détails des images numériques.
→ Silver Efex Pro est une solution de conversion d’images en noir et blanc inspirée des techniques de chambre noire.
→ Viveza ajuste localement la couleur et la tonalité de zones précises de l’image.

La Nik Collection 2018 by DxO est disponible en téléchargement sur le site de DxO au prix de 49,99 €, au lieu de 69 €, jusqu’au 1er juillet 2018. Pour mémoire, l'ancienne version de la Nik Collection restera un certain temps disponible gratuitement sur Internet.

La DxO One n'est plus…

DxO One

Présentée en 2015, la petite – et intrigante – DxO One se présentait comme un module photo expert avec un capteur de type 1”, une optique lumineuse et le traitement des données signé DxO. Longtemps réservé à l'univers Apple, le module n'a semble-t-il pas réellement séduit les photographes exigeants utilisateurs d'iPhone. La qualité d'image est pourtant bien au rendez-vous, comme en témoigne notre récent comparatif des smartphones 2018 face à la DxO One.

Malgré une version Android récemment annoncée et les nombreuses mises à jour pour améliorer le module et corriger certains dysfonctionnements, DxO préfère abandonner la partie matérielle pour se consacrer aux logiciels. La DxO One n'est donc plus en vente sur le site de DxO, et il ne faudra désormais compter que sur les stocks. Certaines mises à jour devraient être encore proposées pour assurer une compatibilité avec les derniers OS des smartphones, mais la restructuration de DxO Labs passe par l'abandon du projet.

Renaud Labracherie
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications