C’est la semaine des capteurs ! Après la présentation surprise du RED Monstro, DJI dévoile la toute première caméra Super 35 destinée aux prises de vue aériennes. Répondant au doux nom de Zenmuse X7, cette caméra sera compatible avec l'Inspire 2.

 presentation du DJI Zenmuse X7 drone Super 35

Fatigué des drones Phantom ou du Mavick ? Il est grand temps de passer à la gamme supérieure. Que dites-vous d’un drone dont les optiques seraient interchangeables ? C’est le pari pris par DJI depuis un certain temps avec la famille Inspire. Aujourd’hui, l’Inspire 2 se dote d’une nouvelle caméra au capteur Super 35, le Zenmuse X7.

Ce nouveau format de capteur permettra d’intégrer plus facilement les images aériennes au sein d’une cinématographie Super 35 très répandue. Pour cela, le Zenmuse X7 embarque une toute nouvelle science colorimétrique (le DJI Cinema Color System DCCS), une nouvelle courbe gamma, et promet 14 stops de dynamique. Avec de bonnes performances en condition de basse lumière, l’image aérienne, souvent délicate à gérer en post-production, devient ainsi plus malléable.

Presentation du DJI Zenmuse X7 drone Super 35 Presentation du DJI Zenmuse X7 drone Super 35De gauche à droite : Plage dynamique, Rapport signal/bruit, Sensibilité.

Le Zenmuse X7 permet d’acquérir une image 6K (6 016 x 3 200) en CinemaDNG RAW à 30 i/s, ainsi qu’une image 4K/UHD en Apple ProRes 4444XQ à une cadence similaire. Si l’ensemble des cadences présentées dans le tableau ci-dessus ne font pas état des normes PAL, rassurons-nous : le Zenmuse X7 permet bien de filmer en 24p et 25p pour la plupart des résolutions fournies.

Presentation du DJI Zenmuse X7 drone Super 35 Presentation du DJI Zenmuse X7 drone Super 35

Alors que le Zenmuse X5 utilisait la monture Micro 4/3, le passage au Super 35 a poussé DJI à développer ses propres optiques. Ce sont ainsi 4 nouvelles optiques en monture DL et construites en fibre de carbone qui permettent d’alléger sensiblement l’ensemble. Tous à ouverture f/2,8, le 16 mm embarque un filtre ND intégré et le 24 mm, le 35 mm et le 50 mm sont dotés d’un obturateur interne (jusqu’à 1/1000 s) afin de limiter les effets de rolling shutter ou de banding.

Alors que l'on ne pourrait y voir qu'une mise à jour marketing, le DJI Zenmuse X7 veut réellement être un drone destiné aux vidéastes avancés. Il s'agit ni plus ni moins d'une refonte totale du système afin d'offrir un produit qui s'intègre dans une chaîne de traitement vidéo professionnel. L'arrivée d'un gamut large, des courbes log, et surtout d'un processing puissant, va permettre d'harmoniser réellement des cinématographies. Pour cela, DJI a mis à disposition toute une documentation technique sur le DJI Cinema Color System. L'ensemble se veut évidemment plus technique et destiné à des utilisateurs avancés, mais constitue un grand bond en avant pour beaucoup de vidéastes qui se retrouvaient bloqués avec les modèles précédents. Nos premiers tests sont sans appel : la marge de manœuvre est infiniment plus grande en post-production.

Le Zenmuse X7 et ses optiques seront livrés à partir de novembre 2017 et peuvent être commandés depuis le site officiel. Comptez 2 999 € pour la caméra seule, 1 499 € pour le 16 mm, le 24 mm et le 35 mm. Le 50 mm sera quant à lui proposé au tarif de 1 399 € et les 4 optiques ensemble au prix de 4 899 €.

Source : En savoir plus sur le site officiel de DJI

Sylvain Bérard

Photographe et étalonneur numérique pour le cinéma, amoureux du documentaire et des textures d’images. Grand utilisateur de sac à dos et de compagnie de voyages. Ses publications 

Contenus sponsorisés