C’est un problème que les documentaristes connaissent bien : depuis l’avènement de la prise de vues sur grands capteurs, tourner avec un zoom devient vite une mission impossible. Première solution : un zoom cinéma tel que l’on en trouve chez Arri/Zeiss, Angénieux ou même Canon, avec le prix conséquent qui va avec. Seconde solution : opter pour un zoom photographique, moins onéreux, mais aussi moins adapté à la vidéo. Ce n’est que très dernièrement que des constructeurs comme Sigma ou Angénieux proposent des solutions à moindre coût. À l’occasion du CP+, Fujinon — division optique de Fujifilm —, semble décidée à mettre tout le monde d’accord en levant le voile sur deux zooms à monture E : le MK18-55mm T2.9 et le MK50-135mm T2.9.

fujinon

Peut-être moins visible que leurs concurrentes sur le marché du grand public, les objectifs Fujinon jouissent pourtant d’une réputation solide auprès des cadreurs et chefs opérateurs. Véritable référence des zooms broadcast, le fabricant a produit de véritables perles optiques. On lui doit notamment les grandes heures des zooms B4 et 2/3’’, mais aussi la base des optiques Prime 65 mm utilisées sur l’Alexa 65. Discrète mais performante, la compagnie Fujifilm paraît décidée à séduire le marché indépendant avec ces deux zooms qui semblent tout droit sortis d’un rêve.

Zoom photo vidéo Fujifilm Fujinon MK 18-55mm T2.9

Deux optiques pour fonctionner ensemble

Construits pour fonctionner ensemble, les deux zooms combinés couvrent une large plage optique : de 18 à 135 mm, à une ouverture constante T2.9. Les deux zooms partagent la même fabrication : un iris à 9 lames, pèsent tous deux le mini poids de 980 g, mesurent tous deux 206,3 mm de longueur, présentent un diamètre frontal externe de 85 mm et un filetage interne de 82 mm. Ces caractéristiques communes ont un intérêt tout particulier : elles évitent de devoir réajuster la balance de la caméra ou d’adapter les matteboxes et autres follow focus en fonction de l’optique utilisée. Les opérateurs apprécieront.

Attentifs aux évolutions du marché, Fujifilm a bien saisi l’engouement des documentaristes pour les produits Sony comme la FS7, la FS5 ou l’Alpha 7S II. La forte popularité, croissante, des objectifs en monture E a poussé Fujinon à concevoir ses optiques uniquement dans cette monture qui, en comparaison des optiques PL, facilite la conception d’optiques légères et précises, et a donc un impact direct sur leur prix.

Zoom photo vidéo Fujifilm Fujinon MK 50-135mm T2.9

La qualité Fujinon sans compromis

Si vous êtes familiers avec les optiques du secteur broadcast, vous serez ravi d’apprendre que ces deux zooms en supportent toutes les caractéristiques. En effet, ils sont dotés d’une bague de réglage du tirage optique, permettant à l’opérateur d’optimiser le plan focal en fonction du boîtier utilisé. Ils intègrent aussi une bague macro afin d’atteindre une distance de mise au point minimale de 0,38 m pour le MK18-55mm T2.9 (contre 0,85 mm en temps normal) et de 0,85 m pour le MK50-135mm T2.9 (contre 1,2 m en temps normal).

Les deux optiques sont parfocales et ne présentent donc aucune perte de point lors des opérations de zoom. Autre point important, elles sont dénuées de l’effet de pompage caractéristique des optiques photo et cinéma d’entrée de gamme. Le cadre restera invariable lors d’un éventuel report de point et évitera ainsi à votre spectateur quelques nausées légères. Enfin, ces deux zooms présentent un décentrement optique quasi imperceptible — il s’agit d’un changement de centre optique notamment visible lors des opérations de zoom ; ici, il semble réduit au minimum, sinon résorbé.

Enfin, ces deux zooms sont conçus pour être harmonisés avec l’ensemble des optiques Fujinon existantes. C’est-à-dire que vous retrouverez le même look ainsi que la même teinte que sur des objectifs Fuji Cabrio. Cela permet donc de compléter une F5 dotée d’un Cabrio avec une petite unité B cohérente à moindre coût.

Zoom photo vidéo Fujifilm Fujinon MK 18-55mm T2.9 monté sur une caméra Sony, principales fonctions et caractéristiques, visuel constructeur

Prix et disponibilité

Le Fujinon MK18-55mm T2.9 est attendu en mars au prix de 3 599 € HT.
Le prix et la disponibilité du Fujinon MK50-135mm T2.9 ne sont pas encore connus, mais on parle d’un prix similaire pour une disponibilité à l'été.

Source : Communiqué de presse

Sylvain Bérard

Photographe et étalonneur numérique pour le cinéma, amoureux du documentaire et des textures d’images. Grand utilisateur de sac à dos et de compagnie de voyages. Ses publications 

Contenu sponsorisé