Sigma vient d'annoncer (sur son site anglais) deux nouvelles optiques fisheye.

La première est une Sigma 4.5mm F2.8 EX DC  HSM

La particularité de cette optique est de fournir un champ de vision à 180° dans toutes les directions sur un capteur APS-C. Une première mondiale qui permet d'obtenir une image circulaire étonnante avec, bien sûr, des déformations exagérées des perspectives. La distance miminale de mise au point est de 13,5 cm et le rapport de reproduction est de 1:6. Il est donc possible de réaliser d'intéressantes macro. L'objectif est équipé de lentilles SLD (Special Low Dispersion) afin de limiter l'apparition d'aberrations chromatiques et le traitement multicouche permet de limiter également le flare et les images fantômes. Enfin, le Sigma 4.5mm F2.8 EX DC  HSM est équipé d'une motorisation ultrasonique pour une mise au point rapide et silencieuse.
Sigma fisheye 4,5 mm f/2,8 EX DC HSM Le prix indicatif pour le Japon est de 120 000 yens. Pour le marché français, aucune indication tarifaire n'est annoncée.

thead thead
Construction 13 lentilles en 9 groupes
Angle de vision 180°
Diaphragme 6 lamelles
Ouverture minimale f/22
Distance de mise au point 13,5 cm
Grossissement  G  1:6
Dimensions 76,2 (diam.) x 77,8 mm
Poids 470 g

L'autre optique, est un fisheye plus "classique" : Sigma 10mm F2.8 EX DC FISHEYE HSM Également équipé d'une motorisation ultrasonique, cet objectif a une mise au point minimale de 13,5 cm et un rapport de reproduction de 1:3,3. Un outil adapté à la macrophotographie (avec beaucoup de déformation) qui dispose du traitement multicouche et de lentilles SLD.
Sigma fisheye 10 mm f/2,8 EX DC HSM

 

thead thead
Construction 12 lentilles en 7 groupes
Angle de vision 180° (ASP-C)
Diaphragme 7 lamelles
Ouverture minimale f/22
Distance de mise au point 13,5 cm
Grossissement  G  1:3,3
Dimensions 75,8 (diam.) x 83,1 mm
Poids / g

Source : Sigma

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW.