Parallèlement au lancement de leur 12 mm f/2,8 Zero-D, Laowa met également sur le marché une bague d'adaptation (monture Sony) qui permet des décentrements à leur ultra grand-angle.

bague d'adaptation Laowa 12 mm f/2,8 Zero-D

Le Laowa 12 mm f/2,8 Zero-D a été financé via une campagne sur Kickstarter. La firme a levé plus de 600 000 $ pour son développement et sa production. La première fois que nous avons vu cette optique assez unique, qui devrait d'ailleurs bientôt être en test sur Focus, c'était à l'occasion de la dernière photokina.

La MSC pour Magic Shift Converter permet donc au 12 mm de disposer de possibilités de décentrements sur plus ou moins 10 mm. Ce n'est pas une simple bague mécanique : elle intègre 5 éléments optiques répartis en 4 groupes incluant 2 verres à haut indice de réfraction. Ce module optique permet d'agrandir le cercle de couverture de l'objectif, donc de limiter le vignetage lors des décentrements. Utilisée avec le 12 mm f/2,8, cette bague lui donne un équivalent 17 mm f/4. Un bon point : grâce à la bague, il est possible d'orienter l'optique en paysage ou portrait.

La bague d'adaptation Laowa 12 mm f/2,8 Zero-D intègre 5 éléments optiques répartis en 4 groupes incluant 2 verres à haut indice de réfraction La MSC pour Magic Shift Converter permet au 12 mm de disposer de possibilités de décentrements sur plus ou moins 10 mm. À gauche, sans la bague d'adaptation Laowa 12 mm f/2,8 Zero-D. À droite, avec la bague d'adaptation Laowa 12 mm f/2,8 Zero-D

Même si cette bague est conçue, avant tout, pour être utilisée avec le 12 mm f/2,8, elle peut fonctionner avec tous les autres types de grands-angles du marché.

La bague Laowa MSC sera disponible en montures Canon EF vers Sony FE et NIkon AI vers Sony FE. Cette première configuration est accessible au prix conseillé de 389 €.

Cette bague à décentrement n'est que la première ou seconde d'une famille (les Magic Converters) qui devrait très rapidement s'agrandir. À l'occasion du dernier CP+, la firme a dévoilé un prototype de bague permettant, cette fois-ci, des bascules. De plus, la firme a déjà annoncé sa bague MFC (Magic Format Converter) qui agrandit le cercle de couverture des optiques qui lui sont associées.

Voir aussi

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenus sponsorisés