Si nous avions pu avoir quelques bribes d'informations techniques sur le Lumix GH5 lors de la photokina 2016, Panasonic a choisi le CES pour officialiser le remplaçant du GH4. L'hybride orienté vidéo révèle de nombreuses et bonnes surprises.

Panasonic GH5 sans objectifLe Panasonic GH5 dispose d'un nouveau capteur 4/3" dépourvu de filtre passe-bas et intégrant environ 20 millions de photodiodes.

Certaines marques peinent à embrasser conjointement la photo et la vidéo, à l'image de Canon ou de Nikon qui avancent doucement dans les deux directions. Panasonic n'a, dans ce domaine, aucune hésitation et le nouveau GH5 vient allègrement marcher sur les plates-bandes de la division vidéo de la marque, fort d'une fiche technique qui rivalise sur certains aspects avec celle de la Varicam LT. Cette dernière conserve toutefois une longueur d'avance grâce à son capteur à double sensibilité nominale pour une dynamique très étendue.

Un boîtier très rapide

Pas de révolution au niveau de la définition du capteur : le GH5 "reste" sagement à 20 Mpx sur un capteur 4/3" de 17,3 x 13 mm, comme le GX8. C'est amplement suffisant pour la plupart des travaux photo et cela laisse la possibilité de bien gérer les hautes sensibilités ISO. Notez que le GH5 offre toutefois presque 25 % de pixels en plus par rapport à son frère aîné, le GH4. Le capteur est dépourvu de filtre passe-bas et vous pourrez donc exploiter tout son potentiel, si les optiques suivent. En vidéo, l'absence de filtre passe-bas est-elle idéale ? Il faudra voir lors des tests si le moirage ne se fait pas trop visible. La plage ISO s'étend de 100 à 25 600 ISO en mode étendu. Le GH5 n'est clairement pas taillé pour battre des records de sensibilité, mais s'il est capable de délivrer une excellente qualité d'image à 3 200, voire 6 400 ISO, nous serons plus que satisfaits.

Naturellement, le processeur de traitement des données Venus Engine est tout nouveau pour traiter plus rapidement toutes les informations. Sur le GH5, chaque pixel est analysé pour savoir s'il appartient à un aplat coloré, un contour ou une zone très détaillées de l'image. Cette analyse existe déjà sur les boîtiers actuels, mais serait ici plus précise, donc plus adaptée pour le traitement de l'image, notamment au niveau de la réduction du bruit électronique.

Photo 6K/4K

Le nouveau processeur sera également bienvenu pour traiter le flux important de données. En effet, le GH5 est capable d'enregistrer des rafales d'images à 18 millions de pixels à la cadence de 30 images par seconde (ips) sans limites d'enregistrement. C'est le mode Photo 6K. Vous pouvez ensuite très facilement extraire une image en 5 184 x 3 456 px de votre petit film. Le mode Photo 4K, qui existe déjà sur différents boîtiers de la marque, évolue également pour passer d'une cadence de 30 ips à 60 ips. Les fonctions 4K et 6K Photo proposent trois modes afin de ne rater aucun moment : rafale 6K/4K, rafale 6K/4K (Start/Stop), pré-rafale 6K/4K. Les rafales 6K et 4K générées avec le Lumix GH5 bénéficient d’une correction des distorsions ainsi que d’une réduction du bruit.

En mode "classique", donc pleine définition de 20 Mpx, la rafale pourra grimper jusqu'à 12 ips sans suivi autofocus et jusqu'à 9 ips avec le suivi d'un sujet. L'obturateur mécanique fonctionne jusqu'au 1/8 000 s, mais il sera possible d'activer un obturateur électronique pour grimper jusqu'au 1/16 000 s et fonctionner de manière silencieuse.

Un autofocus amélioré

Le Lumix GH5 dispose d'une toute nouvelle version de la technologie DFD (Depth From Defocus) qui limite les effets de pompage du système autofocus par détection de contraste en permettant de définir le sens de la mise au point, à l'aide de la différence de netteté de deux images. La nouvelle version analyse aussi la forme, la taille et le mouvement du sujet. Panasonic annonce que grâce au nouveau processeur Venus Engine, le calcul de la distance est 6 fois plus rapide que sur son prédécesseur. Le module AF dispose de 225 zones AF et il sera possible de choisir un collimateur autofocus très rapidement à l'aide du joystick. Nous n'avons pas plus de précisions pour l'instant, mais nous espérons qu'il sera toujours possible de déplacer le point AF au doigt directement sur l'écran arrière quand le viseur électronique est utilisé à la façon d'un trackpad.

Panasonic GH5 vu de dos.Le Panasonic GH5 dispose d'un joystick situé à droite du viseur pour déplacer rapidement le collimateur AF.

Les modes vidéo : le gros morceau !

Le GH4 avait déjà bouleversé les codes de l'hybridation entre la photo et la vidéo en son temps ; le GH5 pousse le cran un peu plus loin en proposant des fonctionnalités très haut de gamme avec une inclinaison cinématographique (possibilité de filmer en anamorphique).

Le GH5 utilise toute la largeur du capteur pour filmer en 4K 50/60p afin de pouvoir utiliser les optiques du système Micro 4/3 sans changement de focale équivalente. Là encore, il faudra vérifier, lors de nos tests, que le moirage n'est pas trop présent. Le nouvel hybride sera également capable de filmer en 4:2:2 10 bits sur carte mémoire. Enfin, le GH5 pourra atteindre un débit d'information de 400 Mbps (All-intra) afin de limiter les effets de la compression. Notez que le GH5 n'a pas de limite d'enregistrement vidéo.

4K 4 096 x 2 160 px
24p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
23,98p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps

UHD 3 840 x 2 160 px
24p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
23,98p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
25p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
29,97p/ 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
50p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps
59,97p / 4:2:2 10 bits 400 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 150 Mbps / 4:2:0 8 bits LongGOP 100 Mbps

HDTV 1920 x 1080 px
24p / 4:2:2 10 bits 200 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 100 Mbps / 4:2:2 8 bits 100 Mbps
23,98p / 4:2:2 10 bits 200 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 100 Mbps / 4:2:2 8 bits 100 Mbps
25p / 4:2:2 10 bits 200 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 100 Mbps / 4:2:2 8 bits 100 Mbps
29,97p / 4:2:2 10 bits 200 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 100 Mbps / 4:2:2 8 bits 100 Mbps
50p / 4:2:2 10 bits 200 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 100 Mbps / 4:2:2 8 bits 100 Mbps
59,97p / 4:2:2 10 bits 200 Mbps ALL-intra / 4:2:2 10 bits LongGOP 100 Mbps / 4:2:2 8 bits 100 Mbps

Panasonic GH5 et enregistreur externeLe Panasonic GH5 et un enregistreur externe Atomos Shogun Inferno.

Fonctionnalités haut de gamme

Le GH5 pourra également filmer avec des fréquences élevées, jusqu'à 180 ips, afin de réaliser des ralentis fluides en HDTV 1080.

Le boîtier utilise une compression AVC/H.264 et nous aurions apprécié d'avoir la possibilité d'utiliser un codec plus récent, comme le H.265 qui est d'ailleurs utilisé pour le mode Photo 6K. Rien n'est toutefois perdu : en effet, une mise à jour permettra au GH5 de filmer au standard 4K HDR avec un Hybrid Log et il est fort probable que ce standard repose sur la compression H.265.

Les profils Cinelike D et V sont naturellement intégrés, mais le V-Log L est toujours disponible, en option payante uniquement (100 €). Comme sur les derniers boîtiers Sony, il sera possible d'afficher les vidéos tournées avec des profils neutres, avec la correction des couleurs directement sur l'écran du GH5. Enfin, vous pourrez personnaliser l'affichage de l'écran selon le mode d'enregistrement. Ainsi, en vidéo, vous pourrez afficher les données Wave Form et les niveaux de luminance 10 bits — des données inutiles en photo.

Un puzzle à monter jusqu'à la fin de l'année 2017

Il faut désormais s'y résoudre, les constructeurs ne livrent pas toujours des boîtiers "aboutis". En effet, des mises à jour, importantes, sont d'ores et déjà prévues pour le GH5, des améliorations certes gratuites, mais qui s'étendront jusqu'au 2e semestre de l'année fraîchement débutée ! La pratique est plus qu'étonnante, puisqu'elle consiste à payer par avance des fonctionnalités qui n'existent pas encore. Le GH5 serait-il le projet Kickstater de Panasonic ? La raison pourrait être tout autre. En effet, les débits de 400 Mbps annoncés par Panasonic pourraient donner du fil à retordre aux cartes actuelles. La marque attendrait donc une nouvelle génération de mémoire SD pour délivrer tout le potentiel du boîtier. Une bonne occasion de garder en otage les potentiels acheteurs sur une très longue durée.

La liste des améliorations prévues est la suivante :
– Enregistrement en Full HD 4:2:2 10 bits : mise à jour en avril 2017 ;
– Enregistrement en 4K 4:2:2 10 bits ALL-Intra : mise à jour 2e semestre 2017 ;
– Enregistrement en Full HD 4:2:2 10 bits ALL-Intra : mise à jour 2e semestre 2017 ;
– Enregistrement haute résolution anamorphique : mise à jour 2e semestre 2017 ;
– Enregistrement en 4K HDR grâce au standard Hybrid Log Gamma : mise à jour 2e semestre 2017.

Nouveau module XLR

Le son n'est pas oublié et le GH5 arrive avec un nouveau module XLR (399 €) qui fera oublier sans peine l'horrible sabot proposé avec le GH4. Le module DMW-XLR1E permet de relier deux micros XLR.

Panasonic GH5 module XLRPanasonic GH5 équipé d'un module XLR et de deux micros.

Du solide

Comme le GH4, le boîtier du nouvel hybride est renforcé pour résister à la fois aux intempéries et aux chocs, mais pas aux chutes. Le châssis est en alliage de magnésium pour assurer une bonne robustesse et conserver une relative légèreté. Le GH5 embarque un double emplacement SD compatible UHS-II. Les deux cartes pourront être utilisées selon trois scénarios : enregistrement relais (stockage plus important), simultané (copie de sauvegarde) ou distribué (vidéos sur une carte SD et photos sur une autre, par exemple).

Panasonic GH5 châssisLe châssis en alliage de magnésium du GH5, apportant solidité et légèreté.

Depuis les viseurs très haute définition des Leica SL et Q, nous attendions des modèles "japonais" équipés de dalles plus précises. C'est donc Panasonic qui dégaine le premier en livrant une dalle Oled de 3 680 000 points avec un rapport de grossissement de 0,76x en 35 mm et un contraste de 10 000:1. Voilà qui promet une visée au mode Cinémascope ! Notez toutefois que le Leica SL, malgré son âge désormais avancé, dispose toujours du viseur électronique le plus précis du moment avec plus de 4,4 millions de points. Dans un ratio 4/3, la définition de la dalle du GH5 devrait être de 1 280 x 960 px ; il ne s'agit donc pas du viseur aperçu au CP+ 2015, affichant en SXGA+ (soit 1 400 x 1 050 px).

Panasonic GH5 et son écran tactile sur rotule.L'écran tactile du Panasonic GH5 est monté sur rotule et dispose d'une dalle RGBW pour assurer une meilleure luminosité et donc une meilleure lisibilité en extérieur.

Côté connectique, le GH5 fait le plein avec une prise USB Type-C, une sortie HDMI 4:2:2 8 ou 10 bits, une sortie casque 3,5 mm, une entrée micro stéréo 3,5 mm, une entrée télécommande filaire 2,5 mm et des connexions sans-fil Wi-Fi et Bluetooth Low Energy. Les connecteurs sont situés sur la gauche du boîtier, au niveau de la charnière de l'écran — une fois les câbles reliés aux connecteurs, les mouvements de l'écran seront donc limités.

Panasonic GH5 protection câblesPanasonic propose également une protection des câbles afin de limiter les accidents.

Double stabilisation

Le GH5 profite logiquement des technologies développées sur la gamme G, notamment la double stabilisation mécanique et optique apparue sur le GX8 en 2015. L'utilisation conjointe de la stabilisation mécanique sur 5 axes et optique sur 2 axes n'a cessé de s'améliorer et Panasonic annonce un gain d'environ 5 IL. Cette double stabilisation ne fonctionne qu'avec certaines optiques compatibles ; lors du test du GX80 — qui dispose également du système —, nous avons mesuré un gain de 4 IL, ce qui est déjà très confortable.

Panasonic Lumix DMC-GH5
panasonic-gh5-fiche-produit
Priceminister 1780,90 €
Fnac.com marketplace 1780,99 € Voir l'offre
Amazon 1993,79 € Voir l'offre
LDLC 1998,95 € Voir l'offre
Materiel.net 1999,00 € Voir l'offre
Darty.com 1999,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 1999,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 1999,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1999,99 € Voir l'offre
Digixo 2299,00 € Voir l'offre
Voir plus d'offres

Jusqu'à 1 000 vues avec une batterie

Panasonic GH5 vue de dessusSur le dessus du boîtier, l'ergonomie n'évolue pas beaucoup, la principale nouveauté résidant dans la touche d'enregistrement vidéo. Notez également la disparition du flash intégré.

Avec le G80, Panasonic a amorcé un important travail pour améliorer l'autonomie de ses hybrides. Le GH5 est annoncé avec une nouvelle batterie de 14 Wh qui permettrait, en mode ECO 3s (mise en veille profonde après 3 secondes d'inactivité) d'atteindre une autonomie de 1 000 vues. L'hybride s'approche donc des capacités des reflex dans ce domaine.

En outre, il sera possible d'équiper le GH5 d'une poignée d'alimentation tropicalisée qui répond au doux de DMW-BGGH5, pour doubler l'autonomie avec une seconde batterie. Notez toutefois que le mode ECO supprime l'utilisation liveview de l'écran : seuls les paramètres de prise de vue sont alors affichés. Une contrainte assez importante, certes, mais qui permet vraiment de gagner en autonomie. En mode "normal", l'autonomie annoncée est de 400 images.

Panasonic GH5 poignée d'alimentationLa poignée d'alimentation double l'autonomie du GH5, mais lui confère également un look très professionnel.

Prix et disponibilité

Le Panasonic Lumix GH5 sera disponible en boîtier nu au tarif indication de 1 999 €. Il sera également proposé en kit avec le Leica 12-60 mm f/2,8-4 à 2 599 €. Le module XLR sera proposé à 399 € et la poignée d'alimentation sera disponible à 349 €.
Le fabricant annonce une disponibilité à la fin du mois de mars 2017.

Notre premier avis

En son temps, le GH4 a su séduire les vidéastes et reporters d'images. Avec le GH5, Panasonic tente une nouvelle fois de combiner le meilleur de la photo et de la vidéo. Sur le papier, le GH5 est séduisant notamment en photo, avec un autofocus encore plus rapide et un viseur électronique précis et spacieux. À l'heure de la convergence photo/vidéo, le Lumix GH5 de Panasonic semble une bonne réponse aux demandes actuelles.

Source : Panasonic France

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés