Dans la gamme des hybrides Panasonic, il y avait déjà entre autres le G80, le GX80 et le GX8. Il faut maintenant compter un modèle supplémentaire : le GX800, qui se fixe pour cible les amateurs (débutants ou avertis) et fans de selfies.

panasonic Lumix GX800

Disponible en trois coloris (noir, silver et camel), le GX800 arbore un design sobre et joue la carte de la compacité pour séduire un public de nouveaux entrants sur le marché de l’hybride. Contrairement aux GX8 et GX80, l’appareil est dépourvu de viseur électronique. C’est par conséquent sur l’écran arrière tactile et orientable que les utilisateurs devront s’appuyer pour réaliser leur cadrage. Ce dernier mesure 3" (≈7,6 cm) et affiche 1,04 Mpts. Il s’incline à 180° et bascule alors automatiquement en mode Selfie pour faciliter la mise au point.

panasonic lumix GX800

Preuve du positionnement grand public de l’appareil, des modes "Déclencheur" et "Amis" ont été implantés pour déclencher automatiquement d’un geste de la main ou lorsque deux visages se rapprochent dans le cadre. Panasonic a aussi prévu des fonctions de retouche "Beauté" et un mode "Contrôle d’arrière-plan" pour une gestion du bokeh en postproduction.

panasonic Lumix GX800

Au cœur du GX800, on retrouve le capteur au format 4/3 de 16 Mpx dénué de filtre passe-bas qui officie déjà dans le GX80. Il est associé à un processeur Venus Engine, qui permet à la sensibilité de monter jusqu’à 25 600 ISO, et à la technologie autofocus par détection de contraste soutenue par le système DFD (Depth From Defocus) évitant le phénomène de pompage. On retrouve également la connexion Wi-Fi des autres modèles autorisant le contrôle à distance de l’appareil et le téléchargement des images. Côté vidéo, le GX800 autorise l’enregistrement en 4K 3 840 x 2 160 px à 30, 25 ou 24p. Cette haute définition est exploitée par les désormais classiques modes "Photo 4K", pour extraire d’une rafale à 30 im/s un cliché de 8 Mpx, "Post Focus" pour définir a posteriori la zone de mise au point, et "Focus Stacking" pour étendre la profondeur d’image par fusion d’images multiples. Malheureusement, le GX800 ne possède pas de système de stabilisation mécanique de son capteur.

panasonic Lumix GX800

Outre ces modes de prise de vue, le GX800 présente toute une panoplie de programmes automatiques, tels que le mode débutant iA+, 21 modes Scène, le Contrôle créatif comprenant 22 filtres artistiques, un mode Panorama actif également en configuration Selfie, une fonction Time Lapse et un mode Snap Movie permettant de réaliser de courtes séquences vidéo de 2, 4, 6 ou 8 secondes.

Le Panasonic Lumix GX800 sera disponible en février pour 549 € en kit avec le 12-32 mm équivalent 24-64 mm en 24x36.

Source : Panasonic

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications 

Contenus sponsorisés