Pas de grosse nouveauté du côté du géant chinois qui a dévoilé il y a moins de deux mois ses deux drones Phantom 4 Pro et Inspire 2. Au CES de Las Vegas, DJI présente une déclinaison Silver de son système de stabilisation Osmo Mobile, la nacelle Zenmuse M1, un Phantom 4 en édition limitée, le logiciel Ground Station Pro et les écrans CrystalSky.

Qu'il s'agisse de réaliser votre propre clip vidéo avec l'Osmo Mobile Silver, d'offrir plus de contrôle et de flexibilité aux professionnels avec le moniteur CrystalSky ou d'effectuer des projets de cartographie aérienne avec une application simple d'utilisation, nous voulons donner les outils aux créateurs pour qu'ils donnent vie à leurs idées.

Paul Pan, Lead Engineer de DJI.

DJI Osmo Mobile Silver Edition.

Nous avions été plutôt séduits par l’Osmo Mobile lors de notre test, notamment par sa fonction Active Tracking d’une grande efficacité. La version Silver dévoilée en ce début d’année l’enrichit d’un mode Beauty qui allie la reconnaissance de visage et le traitement automatique de l’image pour apporter des retouches automatiques sur la peau. L’Osmo Mobile Silver est également compatible avec l’application FiLMiC Pro, qui apporte plus de flexibilité pour la réalisation de vidéos. Disponible d’ici la fin du mois, son prix s’élève à 339 € (comme l’Osmo Mobile classique).

DJI Zenmuse M1.

Les utilisateurs de la première version de l’Osmo équipée d’un module de capture X3, X5 ou X5 Pro pourront également transformer leur système en Osmo Mobile grâce à la nacelle Zenmuse M1. Équipée d’une pince pour fixer un périphérique mobile, elle peut recevoir des appareils dont la taille est comprise entre 5,9 et 8,5 cm. Elle sera vendue 189 € seule.

DJI Phantom 4 Nouvel an chinois.

Côté prises de vue aérienne, et en attendant que les Mavic Pro et Phantom 4 Pro soient disponibles à la vente, DJI a souhaité proposer une version spéciale "Nouvel An Chinois" de son Phantom 4. Dessinée par Martin Sati, elle se pare d’une robe rouge chère aux Asiatiques et de motifs colorés évoquant les quatre éléments fondamentaux que sont la terre, l’eau, l’air et le feu. Disponible à la vente uniquement dans les Apple Store, les showrooms DJI (à l’exception de Séoul) et la boutique en ligne de la marque, ce Phantom 4 "Nouvel An Chinois" sera vendu 1 499 € et livré à partir du 23 janvier. La version standard est quant à elle vendue 1 199 €.

DJI GS PRO.

Déjà annoncée au moment de la présentation des Inspire 2 et Phantom 4 Pro, l’application Ground Station Pro (GS Pro) fait sa sortie officielle lors du CES. Elle permet de planifier des vols par le biais d'une interface simple et possède une fonction 3D Map Area qui va collecter les données visuelles pendant le vol pour réaliser des cartes en 3D. L'application GS Pro pour iPad est gratuite et disponible au téléchargement sur l'App Store.

Prototypes des DJI CrystalSky.

Enfin, DJI complète sa gamme d’accessoires de deux moniteurs CrystalSky de 7,85" et 5,5" (≈ 19,9 et 14 cm). Pensés pour faire tourner l’application de pilotage DJI GO, ils se distinguent par leur luminosité supérieure à celle des smartphones, avec une luminance de 2 000 cd/m². Ils sont équipés de ports HDMI pour partager le flux vidéo 4K avec d’autres appareils et de deux ports microSD. Leur batterie externe de 4 920 mAh est annoncée pour une autonomie respective de 4 à 5 heures et 5 à 6 heures suivant le modèle, et ce, même dans des conditions extrêmes de températures comprises entre -20 °C et 40 °C. Tarif et dates de disponibilité n’ont pour l’instant pas été annoncés.

Source : DJI

Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications 

Contenus sponsorisés