Si nous sommes désormais nombreux à dire que le nombre de pixels ne fait pas tout, il est impossible pour les amoureux de technique que nous sommes de rester indifférents face à une photographie présentant un niveau de détails hors du commun. Pour sa nouvelle campagne publicitaire, le constructeur automobile Bentley a choisi de mettre en scène la Flying Spur W12 S — une "petite" limousine dont la vitesse de pointe dépasse 320 km/h et dont le prix atteint la bagatelle de 320 000 € — dans une gigantesque photo de Dubaï d'une définition de 57,7 gigapixels.

Bentley photographie Dubaï 57,7 gigapixels
Bentley photographie Dubaï 57,7 gigapixels

Si vous n'êtes pas familier avec le terme de "gigapixel" — ce qui est somme toute compréhensible —, sachez qu'il vous faut ici raisonner en milliards de pixels et non plus en millions. Pour atteindre cette folle définition de 57,7 milliards de pixels, la photographie de Bentley aurait demandé l'assemblage de quelque 1 825 images capturées en 48 heures. La séance de prise de vue a été effectuée depuis la Cayan Tower, à 264 m de hauteur, et pour la petite histoire, la marque précise que les conditions météorologiques (température de 40 °C et vent de 25 km/h) l'auraient poussée à demander l'assistance technique de la NASA.

Bentley photographie Dubaï 57,7 gigapixels
Bentley photographie Dubaï 57,7 gigapixels

Nous vous invitons à visionner et explorer la photographie sur le site de Bentley de façon à vous faire une idée du niveau de détail, tout bonnement hallucinant ! Notez également que la marque s'était déjà aventurée dans une telle aventure en 2016 avec une photographie de 53 gigapixels et que le record de la catégorie aurait été atteint, selon la grande autorité qu'est le World Guiness Records, à l'aide d'une image de 846,07 gigapixels.

Voir aussi

Source : Bentley

Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Contenus sponsorisés