La société Aurora Aperture présente un nouveau genre de filtre circulaire en première mondiale : un filtre à double densité à transition franche. Quelle est sa particularité ? Il est possible de contrôler la densité de la moitié “sombre” dudit filtre.

La première partie du filtre est transparente tandis que la seconde peut varier de -1 à -5 IL. L'intérêt est de baisser artificiellement le contraste d'un sujet. Avec un paysage, il permet par exemple d'exposer pour les zones de “terre” et de baisser la luminosité d'un ciel. Généralement, ce sont des filtres au format carré montés sur porte-filtre à transition variable que l'on utilise pour ce genre d'effet. Le filtre passe progressivement de la transparence à la densité (une seule au maximum) et peut être teinté.
Ici, la transition est franche et il faudra en tenir compte à la prise de vue – tous les sujets ne seront pas adaptés à son utilisation. Néanmoins, cette nouvelle fonction permet de ne pas devoir emporter plusieurs filtres dans sa besace. Un bon point, donc.

Ces nouveaux filtres (PowerGXND) reprennent les bases de conception des PowerXND, annoncés en 2016. Ils sont réalisés en verre Schott B270 i avec un couchage multicouche et la surface du filtre est traité anti-ruissellement (hydrophobe et oléophobe). Ils seront disponibles en diamètres 62, 82 et 105 mm – pour les diamètres intermédiaires, la firme propose des adaptateurs. Ces nouveaux filtres sont déjà disponibles en précommande sur Kickstarter et seront commercialisés en point de vente en mai 2018 à des tarifs oscillant entre 149 $ et 329 $.

Lire aussi…

Source : Aurora Aperture

Arthur Azoulay
Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications