Arles 2015 - Cette année, à Arles, il est possible d'admirer le travail remarquable du photographe allemand Markus Brunetti intitulé Façades. L'artiste a sillonné l'Europe et photographié les façades des églises et cathédrales en développant sa propre méthode de prise de vue et de reproduction.

Arles 2015, Markus Brunetti, Façades

markus-brunetti-1

Les tirages sont impressionnants. C'est un travail chirurgical qui se rapproche de l'hyperréalisme et fait penser, par le niveau de détail extrême des photos, à de la modélisation 3D. En effet, le photographe s'est employé à développer une technique de prise de vue probablement en multi shots pour réaliser des images de plusieurs centaines de millions de pixels.

Arles 2015, Markus Brunetti, Façades

Arles 2015, Markus Brunetti, Façades

markus-brunetti-1

C'est un réel plaisir de contempler les tirages de son exposition, de loin mais aussi de près. La très haute définition et la taille impressionnante des tirages invitent le spectateur à s'approcher pour explorer l'étendue des fins détails composant les façades des cathédrales. L'artiste a déployé une esthétique bien à lui en reproduisant sur sa série les mêmes ambiances de lumière. Il a également fait le choix de s'affranchir de toute déformation, ce qui donne un effet saisissant.

Un très beau travail à voir aux Ateliers.

Markus Brunetti - Façades

Jusqu'au 20 septembre

Les Ateliers - Grande halle

De 10h à 19h30

Présentation sur le site des Rencontres d'Arles 2015

Informations et tarifs

Toute l'actualité des Rencontres de la photographie Arles 2015

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenus sponsorisés