Il y a du nouveau aussi chez Canon dans l'univers des optiques à bascule et décentrement si chères aux spécialistes des photos d'architecture et de nature morte. Jusqu'à présent, Canon avait à son catalogue un 17 mm f/4 L, un 24 mm f/3,5 L II, un 45 mm f/2,8 et un 90 mm f/2,8. Ce ne sont pas moins de 3 nouvelles références qui viennent compléter ce déjà très beau catalogue. Au programme : tous en série L, un 50 mm f/2,8 Macro, un 90 mm f/2,8 Macro et un 135 mm f/4 Macro.

Un 50 mm f/2,8 Macro

On commence par le nouveau 50 mm composé de 12 lentilles réparties en 9 groupes. L'objectif, qui affiche une ouverture maximale de f/2,8, dispose d'une distance minimale de mise au point d'environ 27 cm, ce qui lui confère un grossissement de 0,5x. L'objectif pèse environ 950 g et mesure 11, 5 cm de long pour 8,7 cm de diamètre. Ce nouveau modèle concurrence le 45 mm f/2,8 non macro qui dispose d'un grossissement de 0,16x.

Gros plan sur le nouvel objectif 50 mm f/2,8 Macro de Canon.

Un 90 mm f/2,8 Macro

On continue avec le 90 mm composé de 11 lentilles réparties en 9 groupes. L'objectif, qui bénéficie d'une ouverture maximale de f/2,8, dispose d'une distance minimale de mise au point d'environ 39 cm ce qui lui confère un grossissement de 0,5x. L'objectif pèse environ 915 g et mesure 11,6 cm de long pour 8,7 m de diamètre. Ce nouveau modèle concurrence le 90 mm f/2,8 non macro qui dispose d'un grossissement de 0,29x.

Gros plan sur le nouvel objectif 90 mm f/2,8 Macro de Canon.

Un 135 mm f/4 Macro

On termine avec le 135 mm composé de 11 lentilles réparties en 7 groupes. L'objectif, qui possède une ouverture maximale de f/4, dispose d'une distance minimale de mise au point d'environ 49 cm ce qui lui confère un grossissement de 0,5x. L'objectif pèse envron 1,11 kg et mesure 14 cm de long pour 9 cm de diamètre.

Gros plan sur le nouvel objectif 135 mm f/4 Macro de Canon.

Les Canon TS-E 50 mm f/2,8 L Macro, 90 mm f/2,8 L Macro et 135 mm f/4 L Macro seront tous les trois proposés au tarif conseillé de 2 570 euros et disponibles courant novembre.

Lire aussi :

Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Contenus sponsorisés