Avec plus de 158 000 visiteurs en 2016, le festival de musique métal Hellfest est l'un des plus importants en France et en Europe. Un incontournable pour les amateurs du genre, mais pas seulement. Les photographes, à l'image de Kikevist, s'en donnent à cœur joie pour immortaliser à la fois les artistes et les festivaliers dans des ambiances exceptionnelles.

Crédit photo : Kikevist

Chez Focus Numérique, nous aimons particulièrement la photographie de concert. Capter l'énergie des artistes, jouer avec les lumières et maîtriser les ambiances bouillonnantes sont autant de challenges qu'il est passionnant de relever. Question ambiance, le festival de musique métal Hellfest, organisé au mois de juin à Clisson (Loire-Atlantique), est sans doute ce qui se fait de mieux. Rencontre avec Kikevist, un habitué des lieux.

Crédit photo : Kikevist

Avec tes photos, on a l'impression d'être dans le Hellfest. Te déplaces-tu dans la fosse ou en backstage pour capter tous ces moments ?

J'aime être dans le cœur du live. Je profite avec grand plaisir de mon accréditation, mais effectivement, être avec les fans qui sont juste incroyables reste mon plus grand plaisir. C'est certainement là que je me sens le mieux. Pour faire un reportage complet, il faut les deux.

Retravailles-tu tes photos en post-production ?

Oui, pour moi le travail d'un photographe passe par le choix de ses images et la retouche. Je travaille mes images en fonction de mon ressenti, du groupe, de l'ambiance et de la lumière. Il faut ensuite assumer son choix.

Quelles sont tes deux optiques de prédilection ?

Je travaille toujours avec un Olympus E-M1 Mark II. En optique, principalement pour les artistes, le M.Zuiko 40-150 mm Pro f/2,8. Et pour être encore plus proche des fans, j'adore utiliser le M.Zuiko 8 mm PRO f/1,8 fisheye !

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui veut débuter en photographie de concert ?

Être patient, regarder si possible les groupes ou artistes avant de les photographier. Être prêt ! Essayer de chercher la bonne attitude, sans mitrailler ! Il faut ressentir la musique et l'artiste pour déclencher au bon moment. Comme tous les styles de photo, il faut aimer ça !

Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist Crédit photo : Kikevist

Crédit pour toutes les photos : Kikevist.

Lire aussi…

Sur Instagram
Suivez Kikevist sur Facebook
Kikevist sur Flickr
Le site Internet de Kikevist

Le site Interne du Hellfest

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications