Des rues désertes, des places vides, des avenues dépouillées de leur population : les clichés de Brodbeck & de Barbuat ont un côté angoissant, sorte d'avant-goût de l'avenir de nos cités dans lequel les rares personnes encore présentes ont l'air de survivants.

Crédit photo : Brodbeck & de BarbuatCrédit photo : Brodbeck & de Barbuat.

Le couple franco (de Barbuat)-allemand (Brodbeck) travaille conjointement depuis 2005 à Paris. Tous deux sont diplômés de l'École nationale supérieure de la photographie d'Arles et s'intéressent à la place de l'homme dans le monde et les espaces qui l'entourent. Leurs travaux les poussent aussi à explorer les notions de temps et de solitude dans des univers dénués de nos repères habituels.

Simon Brodbeck et Lucie de Barbuat ne se contentent pas du procédé technique qui consiste en un long temps d’exposition pour effacer tout élément en mouvement (voitures, passants, etc.). À dessein, ils anticipent le résultat dans des esquisses préparatoires. Tel un écrivain qui, avant même l’écriture, détient la trame et le suspense de son roman, le duo d’artistes prémédite l’aspect fictionnel de ses images.

L'exposition à la Maison européenne de la photographie présente donc aussi les carnets de notes, les esquisses et les recherches des deux artistes photographes, ainsi que toute la réflexion autour des images “créées”. Des images qui ne sont pas sans rappeler les premières photographies au début du XIXe siècle où les poses longues de plusieurs heures – obligatoires à l'époque – rendaient les rues de la capitale française aussi vides que les clichés présentés aujourd'hui. À l'époque déjà, l'activité humaine disparaissait pour ne laisser qu'une trace visible de son environnement.

Crédit photo : Brodbeck & de BarbuatCrédit photo : Brodbeck & de Barbuat.

Crédit photo : Brodbeck & de BarbuatCrédit photo : Brodbeck & de Barbuat.

Crédit photo : Brodbeck & de BarbuatCrédit photo : Brodbeck & de Barbuat.

Crédit photo : Brodbeck & de BarbuatCrédit photo : Brodbeck & de Barbuat.

Crédit photo : Brodbeck & de BarbuatCrédit photo : Brodbeck & de Barbuat.

En pratique

Les Mondes silencieux
de Brodbeck & de Barbuat
Du 8 novembre 2017 au 7 janvier 2018

Maison européenne de la photographie
5/7 rue de Fourcy – 75004 Paris
Ouvert au public du mercredi au dimanche, de 11 h à 19 h 45
Fermé les lundis, mardis et jours fériés
Fermeture des caisses à 19 h 30
Plein tarif : 9 €
Tarif réduit : 5 €
Gratuit pour les moins de 8 ans

Site Internet Brodbeck & de Barbuat

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés