Après les lieux dépeuplés de Brodbeck & de Barbuat, nous poursuivons notre exploration d'un monde sans humains avec le travail de Jérôme Sevrette et son hypernoir.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

Hypernoir plante immédiatement le décor : sombre, dense, souvent rêche et sur lequel des ciels bas viennent déchirer leurs nuages. Ici, l'homme n'a pas sa place ou ne l'a plus. Car d'une certaine humanité, il ne reste que des traces, des vestiges à bout de souffle, une ultime expiration avant la disparition. Alors, tout reprend sa place, son calme. Le climat semble lourd, mais finalement apaisé, marquant un terme au chaos humain.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

De Neo Tropic à Commodore en passant par Isolé ou Last Blast, Jérôme Sevrette propose des séries de paysages peuplés de ruines abandonnées, d’architectures, de machines ou de personnages imaginaires photographiés la plupart du temps en noir et blanc, qui nous entraînent dans un univers silencieux, fascinant et sombre. D'aucuns diraient “hypernoir”.

© Jérôme Sevrette.© Jérôme Sevrette.
© Jérôme Sevrette.© Jérôme Sevrette.

Ces lieux improbables ou irréels, souvent envoûtants et vaporeux, permettent pourtant à Jérôme Sevrette de se concentrer sur la lumière, les contrastes et textures, restituant une atmosphère, fixant un moment, une couleur particulière, un souvenir comme un sentiment. Au fil de la sélection de clichés d’Hypernoir, Jérôme Sevrette nous invite à un voyage en images sous la forme d’un vagabondage hors du temps.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

Jérôme Sevrette a fait ses débuts en photographie à la fin des années 1980 et il utilise le support argentique jusqu’à la fin des années 1990. Depuis 2002, il travaille principalement en numérique et en Polaroid et est actuellement membre du collectif Hans Lucas.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

© Jérôme Sevrette.©Jérôme Sevrette.

Lire aussi…

→ Site Internet de Jérôme Sevrette
→ Suivre Jérôme Sevrette sur Instagram
→ Le Facebook de Jérôme Sevrette

Les Éditions du Petit Oiseau Hypernoir

104 pages, 78 photographies, 22 x 29 cm, couverture souple (papier de création) à rabats, dos carré collé cousu. ISBN 978-2-9552629-1-7. Éditions Rouge Marine
Collection : Les Éditions du Petit Oiseau

hypernoir
Amazon 30,00 €
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications