Caractéristiques

Sony NEX-3

Suite à la récente publication du Sony NEX-5, il est temps de nous intéresser à son petit frère, le NEX-3.

Pour ce test, nous n'allons pas revenir sur l'ensemble des spécificités et nous vous renvoyons sur le test du NEX-5 dont il partage pratiquement toutes les caractéristiques.

Nous avons décidé de vous faire partager l'expérience de Mathis Cordier, un photographe parti quelques jours à New York avec un NEX-3 et deux optiques (18-55 mm et 16 mm) en poche.

Nous reviendrons donc uniquement sur le mode vidéo qui diffère sensiblement, le NEX-3 filmant en HDTV 720p, alors que le NEX-5 propose d'enregistrer les vidéos en 1080i.

Sony NEX-5 NEX-3 différence

Les autres différences sont de l'ordre du cosmétique. En effet, le NEX-3 est légèrement plus haut

Capteur : CMOS Exmor APS-C HD (23,4x15,6 mm), 14,2 Mpix
Monture : E
Optique livrée : 16 mm f/2,8 ou 18-55 mm f/3,5-5,6
Stabilisation : sur certaines optiques
Antipoussière : oui, par un système de vibration du capteur
Viseur : non
Visée écran LCD : oui
Écran : LCD 7,5 cm, 921 600 points. Orientable 80° vers le haut et 45° vers le bas. Technologie TruBlack XtraFine
Mise au point : système autofocus par contraste (25 points). Multizone, centrale ou flexizone.
Modes autofocus : single, continu, reconnaissance des visages
Mesures d'exposition : Mesure par capteur d'image principal sur 49 segments.
Modes d'exposition : Matricielle, pondérée centrale, spot.
Mode auto HDR et D-Range Optimizer
Vitesse d'obturation : 30 à 1/4000 s, pose B, synchro flash 1/160 s
Motorisation : 2,3 i/s avec AF et mesure exposition et jusqu'à 7 i/s avec AF et Expo bloqués sur la 1ère vue
Sensibilité ISO : 200 - 12800
Mémoire : Emplacement SD/SDHC/SDXC et Memory Stick
Format image : JPeg, Raw, Raw + JPeg
4592x3056 pixels
Vidéo : MPeg-4 (1280x720 pixels, 9 Mbps, 30 i/s), VGA. Son stéréo (MPeg-4 AAC)
Alimentation : Batterie Li-Ion NP-FW50
Connexion : USB, HDMI (type C)
Dimensions : 117 x 63 x 33 mm
Poids : 229 g (boîtier nu)
Logiciels : Suite de logiciels Sony
Dans la boîte : Batterie, chargeur, courroie de cou, flash, câble USB, mode d'emploi CD-Rom

Test terrain jour 3

Focus Numérique : Tu changerais ton GF1 contre un NEX-3 en second boîtier ?

Mathis Cordier : Non pas vraiment, ne serait-ce parce que le temps de mise sous tension est vraiment trop long à mon goût. Même lorsque le NEX-3 se met en veille, le temps de réveil est vraiment long. J'ai parfois eu l'impression que l'appareil était éteint. J'ai eu le malheur de tourner le bouton de mise sous tension et là, le délai est encore plus long... Ensuite, l'ergonomie est vraiment "taillée" pour le grand public. Pour mon usage, il manque des touches et des raccourcis. J'ai passé trop de temps dans les menus à la recherche de telle ou telle option. Typiquement, il me manque une touche pour régler rapidement la mesure d'exposition. À New York, il est important de pouvoir faire la mesure sur un bout de ciel ou un gratte-ciel. Malheureusement, il faut entrer dans les menus et cela devient vite lassant. Il manque vraiment une touche personnalisable. Toutefois, pour un coup d'essai, ce boîtier reste une belle réussite et colle parfaitement à un usage grand public.

Sony NEX-3 exemple 12
Sony NEX-3 exemple 23
Sony NEX-3 exemple 24
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Les prix
Sony NEX-3
Il n'y a actuellement aucune offre.