Gestion du bruit électronique

Si le J2n'a pas vraiment révolutionné la gamme Nikon 1, le V2 apporte de nombreuses évolutions attendues et notamment un nouveau capteur 1" (13,2 x 8,8 mm) enfermant 14 millions de photodiodes.

Pour notre test, nous reprenons le protocole habituel : la scène est éclairée sous 200 lux, le Nikon V2 positionné en mode M avec le couple 1/8 s et f/5,6 pour une valeur ISO de 200. Nous faisons ensuite varier la sensibilité ISO ainsi que la vitesse d'obturation. Les images sont visibles à 100% et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (.NEF).

Les JPeg

La sensibilité nominale du v2 se positionne à 160 ISO. Habituellement, dans les plus basses sensibilités, les boîtiers délivrent des images très propres. Le V2 est l'exception qui confirme la règle. À 100% sur écran, les images délivrées à 160 ISO montrent déjà un moutonnement dans les zones denses. Globalement, le 10-30 mm monté sur le V2 n'est pas fantastique et offre un piqué juste acceptable. En montant en sensibilité ISO (200-400-800 ISO), le bruit reste assez similaire avec peu de bruit chromatique et un bruit de luminance visible, mais qui reste contenu jusqu'à 400 ISO voire 800 ISO. Pour cette dernière sensibilité, le lissage commence à effacer les plus fins détails et estomper le micro contraste et on note quelques marbrures violettes disgracieuses dans les zones sombres. À 1600 ISO, le grain sait rester fin (signature Nikon) et les couleurs encore vives. Les images sont encore exploitables. Le passage à 3200 ISO est plus compliqué : le lissage lisse les plus fins détails (lignes de la carte par exemple) et vient brouiller le rendu de l'image. Malgré le grain assez fin, l'image à 6400 perd en impact et ne pourra être exploitée que pour des petits tirages (10x15 cm).

[Pixum partenaire de Focus Numérique pour l'évaluation de la qualité des images

](http://www.pixum.fr/)Pour l'observation de la qualité des images en format 30x45 cm, nous réalisons [un tirage chez notre partenaire **Pixum**](http://www.pixum.fr/). Cela nous permet de comparer facilement les appareils à la plus basse sensibilité et à 6400 ISO.

Vous pouvez comparer les images du Nikon 1 V2 avec celle du Sony RX100 qui dispose d'un capteur de taille identique (20 Mpx) ou les autres ténors au format Micro 4/3 (Olympus OM-D EM-5) ou Nex (Nex-5R). Globalement, le V2 fait moins bien que la concurrence. Malgré l'augmentation de définition, nous attendions mieux du capteur 1" Nikon. Même le Sony RX100 devance le compact à objectifs interchangeables Nikon. Avec des capteurs plus grands, le modèle Micro 4/3 et le Nex sont logiquement plus performant pour un encombrement similaire.

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Les prix
Nikon V2
Fnac.com marketplace 951,20 €
Contenus sponsorisés