Canon propose une nouvelle focale fixe à son catalogue. Il s'agit d'un 85 mm, une focale très prisée des portraitistes. Cette nouvelle optique appartient à la gamme professionnelle de la marque et complète donc l'actuel modèle f/1,2. Cet objectif dispose d'une ouverture maximale de f/1,4 et il est le premier du genre à embarquer une stabilisation optique.

MontureCanon EF
Format couvert24 x 36 mm
Plage focale85 mm
Équivalent 24x36 sur capteur APS-C136 mm
Ouverture maximalef/1,4
Ouverture minimalef/22
Distance de mise au point0,85 m
Nombre de lamelles du diaphragme9
Construction14 lentilles réparties en 10 groupes
Échelle des distancesOui
Rapport de reproduction0,12 X
MotorisationOui USM
StabilisationOui
Dimensions88,6 x 105,4 mm
Diamètre filtre77 mm
Poids950 grammes
Pare-soleilOui
Étui soupleOui

Prise en main
Très bien, RAS !

Présentation

Ce 85 mm est donc un nouveau venu dans la gamme Canon qui disposait jusqu'alors d'un 85 mm f/1,8 EF et d'un 85 mm f/1,2 en série L. Ce nouveau modèle rejoint donc la célèbre gamme L et est doté de la fameuse bague rouge de référence. Il jouit d'une ouverture maximale très généreuse de f/1,4 associée à un diaphragme circulaire à 9 lamelles, d'une motorisation USM et d'une stabilisation optique censée compenser jusqu'à 4 IL. L'objectif est composé de 14 lentilles réparties en 10 groupes incluant un traitement spécifique contre le flare (Air Sphere Coating ASC). Il mesure un peu plus de 10 cm de long pour près de 9 cm de diamètre. L'objectif bénéficie naturellement d'une construction renforcée contre les intempéries avec des joints d'étanchéité et un traitement au fluor sur la lentille frontale.

Que dire de la présence d'une stabilisation optique ? Beaucoup de bien si cela n'affecte pas trop la qualité optique. En effet, on peut envisager d'utiliser un 85 mm sur le terrain, à main levée, pour des séances de portraits en lumière continue. Dans ce cas de figure, le fait de pouvoir descendre un peu en vitesse (théoriquement jusqu'au 1/5 s) peut constituer un atout. Sigma nous a toujours soutenu ne pas vouloir consentir au moindre compromis au niveau de la qualité optique pour expliquer l'absence de stabilisation optique sur ses moyennes focales fixes. Tamron, pour sa part, a joué la carte du poids et de l'encombrement pour justifier son ouverture maximale de f/1,8.

Nous avons rencontré Naoya Kaneda, grand patron de l'optique chez Canon Inc., à l'occasion de l'édition 2017 de Visa pour l'Image et l'avons interrogé sur l'arrivée de la stabilisation optique sur ce nouveau 85 mm f/1,4.

Pourquoi avez-vous décidé d'intégrer une stabilisation optique dans votre nouveau 85 mm f/1,4 ? Il est clair qu'une telle technologie influe sur la qualité d'image que délivre l'objectif. Comment avez-vous géré ce problème ?

Nous avons d'abord étudié les retours des photographes et pris en compte les conditions d'utilisation d'un 85 mm f/1,4. Nous avons compris que beaucoup de portraits, à l'occasion des mariages par exemple, étaient réalisés dans de faibles conditions lumineuses. Nous avons donc décidé d'utiliser une stabilisation optique sur notre nouveau 85 mm pour étendre au maximum son périmètre d'action.

L'emploi de la stabilisation optique n'affecte pas la qualité de l'image. Cela influe en revanche sur le poids et les dimensions de l'objectif. Nous avons des standards de qualité très élevés en ce qui concerne la qualité d'image de nos objectifs. Ces derniers prennent également en compte la taille, le poids et le prix de nos objectifs. La qualité est au rendez-vous sur ce nouveau 85 mm f/1,4.

Ouverture Stabilisation Dimensions Poids
Canon EF 85 mm f/1,8 USM f/1,8 non 71,5 x 75 mm 425 g
Canon EF 85 mm f/1,2 L II USM f/1,2 non 91,5 x 84 mm 1 025 g
Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM f/1,4 oui 88,6 x 105,4 mm 950 g
Sigma Art 85 mm f/1,4 DG HSM f/1,4 non 94,7 x 126,2 mm 1 130 g
Tamron SP 85 mm f/1,8 Di VC USD f/1,8 oui 84,8 x 91,3 mm 700 g
Sony GM 85 mm f/1,4 f/1,4 non 89,5 x 107,5 mm 820 g

Lire aussi…

Prise en main

Comme toujours avec la série L de chez Canon, la prise en main est excellente et la qualité de fabrication irréprochable. Ce nouveau 85 mm f/1,4 ne déroge pas à la règle.

prise en main Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM

Doté d'une stabilisation optique, on attend de cet objectif qu'il soit adapté à une utilisation terrain. Il jouit d'une conception à encombrement constant et donc d'un bloc de mise au point interne. Quelle que soit la distance de mise au point choisie, les dimensions de l'objectif ne changent pas et la lentille frontale reste fixe. Un bel avantage pour la protection de l'objectif face à l'humidité et la poussière. Cet aspect est également renforcé par la présence de joints d'étanchéité et de traitements à la fluorine sur les lentilles avant et arrière. L'objectif est donc prêt à affronter les pires conditions de prises de vue.

prise en main Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM

Pour ce qui est des mensurations, l'objectif est relativement compact et léger. Il mesure un peu plus de 10 cm de long et moins de 9 cm de diamètre. Sur la balance, il affiche 950 g. Il est donc assez bien proportionné à un boîtier du calibre d'un EOS 5D et l'ensemble sera bien équilibré.

La qualité de construction est excellente. On retrouve un corps en plastique texturé, un matériel qui encaisse bien les changements brusques de température (peu de contraction et dilatation). Le design est soigné et on retrouve la traditionnelle bague rouge sur le pourtour de la lentille frontale.

prise en main Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM

L'unique bague de réglage est dédiée à la mise au point manuelle. Elle est large et confortable à utiliser. La course est modérée et on dispose de repères de butée à la distance minimale de mise au point et l'infini. La fluidité de la bague est très bonne et la retouche manuelle du point est disponible. On retrouve naturellement un indicateur de distance de mise au point dynamique sur le dessus de l'objectif.

Sur le côté, Canon a installé deux interrupteurs : le premier permet de désactiver l'autofocus et le second se charge de la stabilisation optique.

L'objectif est livré avec son pare-soleil et une housse de transport.

prise en main Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM

Tests labo
Un caractère bien à lui !

Qu'est-ce que le piqué ?

La notion de piqué est assez délicate à traiter. C'est ce que l'on peut assimiler à la "sensation de netteté" et/ou à la "précision" que l'on observe sur une image. Elle peut être très différente d'un objectif à l'autre, d'une focale à l'autre et d'une ouverture à l'autre. Elle peut aussi varier entre le centre et les bords de l'image. On a coutume de dire que le piqué est optimal au centre et aux ouvertures moyennes : f/8 ou f/11, par exemple. De plus, le piqué va dépendre de la taille et de la définition du capteur de votre appareil. Plus les pixels sont petits, plus le système montrera ses limites à cause de la diffraction. Ce phénomène s'amplifie à mesure que l'on ferme le diaphragme de l'objectif.

Nous avons testé l'objectif avec un Canon EOS 5Ds R au capteur 24x36 mm de 50 Mpx d'une définition de 8 736 x 5 856 px. Chaque pixel mesure donc 4 µm de côté. L'ouverture minimale conseillée pour éviter les problèmes de diffraction est donc de f/11 !

Testé avec Imatest.

Ce nouveau 85 mm dispose d'un très beau comportement presque sans accrocs. Seul fait surprenant, un léger décrochage du piqué au centre et aux 2/3 des images à f/2,8. Ce décrochage est très relativement gênant compte tenu du niveau de piqué général de l'objectif. C'est à f/5,6 et f/8 que l'objectif délivre le meilleur de lui-même avec un piqué extrêmement élevé et une homogénéité parfaite entre le centre et les 2/3 des images. Le piqué augmente naturellement à mesure que l'on ferme le diaphragme et l'objectif jouit d'une belle homogénéité (quasi parfaite) entre le centre et les 2/3 des images. Le piqué commence à baisser passé f/8 (nous avions prédit f/11) et les images restent totalement exploitables jusqu'à f/16 inclus. Nous sommes un peu déçu du niveau de piqué proposé à la plus grande ouverture. Force est de constater également que l'objectif souffre (ou dispose) d'un manque d'homogénéité global au niveau des bords extrêmes des images, mais que ce phénomène est constant d'une ouverture à une autre sur toute la plage disponible. Cela nous conduit donc à penser que c'est une volonté de Canon de proposer un rendu “doux” sur les bords.

Notre scène test et les zones d'intérêt.

Face à la concurrence

Le nouveau Canon EF 85 mm f/1,4 L USM se positionne donc naturellement entre l'EF 85 mm f/1,8 USM (que l'on trouve aux alentours de 400 €) et l'EF 85 mm f/1,2 L USM, proposé à plus de 2 000 €.

Test - 12/05/2016
Canon EF 85 mm f/1,8 USM
EF 85 mm f/1,8 USM
Rakuten - priceminister 289,00 €
Fnac.com marketplace 299,90 € Voir l'offre
Digixo 374,90 € Voir l'offre
Darty.com 378,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 378,00 € Voir l'offre
La Redoute 378,00 € Voir l'offre
Mistergooddeal 378,07 € Voir l'offre
Materiel.net 379,00 € Voir l'offre
Fnac.com 379,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 379,00 € Voir l'offre
Webdistrib 384,29 € Voir l'offre
Villatech 498,93 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
Test - 30/10/2017
Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM
Fnac.com marketplace 1410,63 €
Miss Numérique 1579,00 € Voir l'offre
Digixo 1579,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1649,99 € Voir l'offre
Amazon Marketplace 1706,90 € Voir l'offre
Villatech 2198,75 € Voir l'offre
Canon EF 85 mm f/1,2 L II USM
Rakuten - priceminister 1420,97 €
Fnac.com marketplace 1456,91 € Voir l'offre
Amazon Marketplace 1552,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1869,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 1999,00 € Voir l'offre
Materiel.net 2049,00 € Voir l'offre
Amazon 2053,65 € Voir l'offre
Digixo 2099,00 € Voir l'offre
Webdistrib 2101,99 € Voir l'offre
Voir plus d'offres

Il entre ainsi en concurrence avec le 85 mm f/1,4 Art dépourvu de stabilisation optique de chez Sigma (environ 1 200 €) et, dans une certaine mesure, avec le Tamron SP 85 mm f/1,8 Di VC USD moins lumineux, mais lui aussi stabilisé, que l'on trouve sous la barre des 800 €. On peut aussi le placer face au Sony FE 85 mm f/1,4 GM lui aussi dépourvu de stabilisation optique (boîtiers Sony A7 pour la plupart stabilisés) que l'on trouve sous la barre des 1 900 €.

Test - 02/12/2016
Sigma Art 85 mm f/1,4 DG HSM
Art 85 mm f/1,4 DG HSM
Fnac.com marketplace 914,95 €
Miss Numérique 1039,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 1089,00 € Voir l'offre
Digixo 1089,00 € Voir l'offre
Digixo 1089,00 € Voir l'offre
La Redoute 1099,00 € Voir l'offre
Amazon 1099,99 € Voir l'offre
Fnac.com 1099,99 € Voir l'offre
Fnac.com 1099,99 € Voir l'offre
Amazon Marketplace 1115,65 € Voir l'offre
Miss Numérique 1249,00 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
Test - 02/05/2016
Tamron SP 85 mm f/1,8 Di VC USD
Amazon 655,99 €
Fnac.com marketplace 670,00 € Voir l'offre
Webdistrib 734,59 € Voir l'offre
Digixo 748,90 € Voir l'offre
Miss Numérique 749,00 € Voir l'offre
Conforama 779,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 799,00 € Voir l'offre
La Redoute 799,00 € Voir l'offre
Fnac.com 799,99 € Voir l'offre
Villatech 898,84 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
Test - 11/04/2016
Sony G Master FE 85 mm f/1,4
G Master FE 85 mm f/1,4
Fnac.com marketplace 1486,00 €
Rakuten - priceminister 1496,44 € Voir l'offre
Amazon Marketplace 1659,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 1879,00 € Voir l'offre
Digixo 1899,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1939,99 € Voir l'offre

À propos du Sigma :

Les performances de ce nouveau 85 mm f/1,4 sont impressionnantes. L'objectif bénéficie d'une homogénéité parfaite entre le centre et les bords des images (même les plus extrêmes), ainsi qu'un très haut niveau de piqué général. C'est simple, il est très difficile d'identifier à l'œil la différence entre une image prise à la plus grande ouverture, f/1,4, ou à f/2,8. Fait étonnant, le piqué sur les bords aux plus grandes ouvertures est légèrement supérieur à celui du centre. Passé f/11, la diffraction fait son apparition et le piqué baisse brutalement. En revanche, force est de constater que cet objectif présente un comportement monotone et manque donc de caractère. Sur une focale ultra-lumineuse conçue pour le portrait, avons-nous réellement besoin d'un tel niveau de piqué sur les bords extrêmes ? C'est une question de goût.

Canon et Sigma n'ont pas choisi la même “stratégie” sur leurs 85 mm f/1,4 respectifs. Le Sigma joue la carte de l'homogénéité parfaite tandis que le Canon, qui délivre un niveau de piqué au centre supérieur, procure des images plus douces sur les bords.

Tests terrain
Polyvalence totale !

La focale

Qu'est-ce que la focale ?

Une focale correspond à un angle de champ – ou angle de vision – couvert par l'appareil équipé de l'objectif. Plus la focale est importante, plus l'angle de champ est réduit : on parle de longue focale. À l'inverse, plus la focale est courte, plus l'angle de champ est large : on parle de grand-angle.

Un 85 mm est une focale idéale pour le portrait qui permet d'écraser un peu les perspectives entre l'arrière-plan et le sujet principal tout en gardant une certaine distance avec ce dernier. Monté sur un appareil équipé d'un capteur au format APS-C, cet objectif équivaut à un 136 mm (coefficient de x1,6 pour Canon).

Le vignetage

Qu'est-ce que le vignetage ?

Tous les objectifs donnent une image dont la périphérie, et particulièrement les coins, sont plus sombres. Le vignetage se mesure en IL (Indice de lumination) : la valeur indiquée mesure la différence, exprimée en IL, entre la quantité de lumière reçue par les bords et celle reçue au centre.

Oubliez le vignetage !

Les distorsions

Que sont les distorsions ?

Les objectifs ont tendance à "tordre la réalité". Les aberrations géométriques apparaissent lorsque l'on s'éloigne des conditions de Gauss. On rencontre deux types de distorsions géométriques : les distorsions en coussinets et les distorsions en barillets.

Oubliez les distorsions !

Le bokeh

Qu'est-ce que le bokeh ?

Le bokeh est à mettre en relation avec la profondeur de champ. On peut le comparer à la "qualité" du flou ou encore à la manière dont l'objectif passe du net au flou – notion très subjective, même si certains éléments permettent de prévoir les choses – sur des images à faible profondeur de champ. Il dépend de nombreux paramètres, dont principalement la conception de l'objectif, la forme et la taille du diaphragme.

Un 85 mm est un objectif conçu pour le portrait. Les beaux effets de profondeur de champ sont donc très importants. Cette petite longue focale associée à une très grande ouverture f/1,4 et un capteur 24x36 mm produit des effets de bokeh très réussis. Il est très facile de décrocher un sujet principal de son arrière-plan. Les transitions flou-net net-flou sont douces et harmonieuses.

La stabilisation optique

Qu'est-ce que la stabilisation optique ?

Le principe d'un stabilisateur optique est simple : l'objectif est équipé d’une petite lentille montée sur un système de micromoteurs qui lui permet d’être mobile, c’est-à-dire de pouvoir bouger dans deux directions : verticale et horizontale. Ces micromoteurs sont actionnés grâce à un système gyroscopique qui détecte les moindres mouvements de l’objectif (et donc du bras du photographe), et les compense afin de les corriger. Très schématiquement, si on monte très légèrement son appareil vers le haut, la lentille dans l’objectif se déplace vers le bas et les deux mouvements s’annulent d’un point de vue optique : c’est comme si on n’avait pas bougé.

Nous avons testé la stabilisation optique à main levée sur un sujet positionné à 3 m. Nous avons réussi à descendre au 1/10 s avec une image jugée nette et exploitable et au 1/20 s avec une image parfaitement nette. Le gain est donc de 3 IL par rapport au temps de pose théorique. Ici, la présence de la stabilisation optique n'est pas là pour compenser un manque de luminosité de l'objectif, mais bien pour pouvoir l'utiliser à main levée avec des ouvertures moyennes en évitant le phénomène de flou de bougé photographe.

Galerie terrain

Verdict
Recommandé, bien sûr !

Tous les ingrédients sont réunis pour bénéficier d'une optique à portraits de choix ! Commençons par une très grande ouverture garante de beaux effets de profondeur de champ, si chers au portraitiste, et une belle polyvalence dans les faibles conditions lumineuses. La présence d'une stabilisation optique – une première sur un 85 mm f/1,4 – améliore la polyvalence de l'optique à main levée et permet de limiter le flou de bougé du photographe avec de longs (1/10 s) temps de pose. La qualité de construction et la conception de l'objectif l'ont paré à affronter les pires conditions de prise de vue.

La qualité optique que délivre ce nouveau 85 mm f/1,4 est excellente. Le comportement général de l'objectif est cohérent et stable sur toute la gamme d'ouvertures disponible. Le niveau de piqué est très élevé sur presque toutes les zones des images. Seuls les bords extrêmes sont en retrait, mais ce manque d'homogénéité est constant en fonction de l'ouverture. Unique déception, des performances un peu en retrait à la plus grande ouverture. Enfin, saluons l'absence de vignetage et de distorsions.

Désormais, les purs “canonistes” auront le choix pour leur 85 mm. Ils pourront s'orienter vers le modèle le plus abordable avec une ouverture maximale de f/1,8, vers un modèle stabilisé à f/1,4 ou un modèle ultra-lumineux f/1,2. Ils pourront également s'orienter vers deux alternatives pourvues d'un autofocus : le modèle Sigma Art ouvrant à f/1,4 ou le modèle Tamron ouvrant à f/1,8, mais doté lui aussi d'une stabilisation optique. Last but not least, n'oublions pas non plus les possibilités qui existent dans l'univers de la mise au point manuelle avec, par exemple, le Zeiss Otus 85 mm f/1,4 ou le Samyang XP 85 mm f/1,2.

Test - 12/05/2016
Canon EF 85 mm f/1,8 USM
EF 85 mm f/1,8 USM
Rakuten - priceminister 289,00 €
Fnac.com marketplace 299,90 € Voir l'offre
Digixo 374,90 € Voir l'offre
Darty.com 378,00 € Voir l'offre
Boulanger.com 378,00 € Voir l'offre
La Redoute 378,00 € Voir l'offre
Mistergooddeal 378,07 € Voir l'offre
Materiel.net 379,00 € Voir l'offre
Fnac.com 379,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 379,00 € Voir l'offre
Webdistrib 384,29 € Voir l'offre
Villatech 498,93 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
Test - 30/10/2017
Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM
Fnac.com marketplace 1410,63 €
Miss Numérique 1579,00 € Voir l'offre
Digixo 1579,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1649,99 € Voir l'offre
Amazon Marketplace 1706,90 € Voir l'offre
Villatech 2198,75 € Voir l'offre
Canon EF 85 mm f/1,2 L II USM
Rakuten - priceminister 1420,97 €
Fnac.com marketplace 1456,91 € Voir l'offre
Amazon Marketplace 1552,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1869,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 1999,00 € Voir l'offre
Materiel.net 2049,00 € Voir l'offre
Amazon 2053,65 € Voir l'offre
Digixo 2099,00 € Voir l'offre
Webdistrib 2101,99 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
+
  • Très grande ouverture f/1,4
  • Stabilisation optique efficace sur 3 IL
  • Qualité de fabrication, finition et prise en main
  • Qualité optique générale
  • Niveau du piqué au centre
  • Comportement cohérent de l'objectif sur la plage d'ouvertures disponibles
  • Pas de vignetage
  • Pas de distorsions
  • Performances en retrait à la plus grande ouverture
  • Manque d'homogénéité entre le centre, les 2/3 des images et les bords à toutes les ouvertures
En résumé

Impossible de ne pas recommander ce nouveau 85 mm qui dispose de très nombreux atouts en sa faveur : très grande ouverture f/1,4, stabilisation optique, très bonne prise en main, excellente qualité optique générale. Seule ombre au tableau, des performances en retrait à f/1,4 et des images “douces” sur les bords à toutes les ouvertures.

EF 85mm f1.4L MACRO Side Without Cap
Arthur Azoulay
Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Les prix
Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM
Fnac.com marketplace 1410,63 €
Miss Numérique 1579,00 € Voir l'offre
Digixo 1579,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1649,99 € Voir l'offre
Amazon Marketplace 1706,90 € Voir l'offre
Villatech 2198,75 € Voir l'offre