MontureCanon
Format couvert24 x 36 mm
Plage focale35 mm
Équivalent 24x36 sur capteur APS-C56 mm
Ouverture maximalef/1,4
Ouverture minimalef/22
Distance de mise au point0,28 m
Nombre de lamelles du diaphragme9
Construction14 lentilles réparties en 11 groupes
Éléments spécifiques
Échelle des distancesoui
Rapport de reproduction0,21x
MotorisationUSM
Stabilisationnon
Dimensions80,4 x 105,5 mm
Poids760 g
Étui soupleoui

Flash test

Au programme de ce nouveau Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM, on retrouve une construction de 14 lentilles réparties en 11 groupes avec la nouvelle technologie BR Optics. Permettant de régler les problèmes de focalisation dans le domaine du bleu, elle repose sur l'insertion d'un matériel optique organique entre une lentille concave et une lentille convexe. Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM

L'objectif à focale fixe est doté d'une motorisation USM et d'un diaphragme à 9 lamelles. Il pèse 760 g pour 8,4 cm de diamètre et 10,55 cm de longueur. Pour rappel, la version précédente embarquait 11 lentilles réparties en 9 groupes et pesait 580 g.

Caractéristiques

Prise en main

Ce nouveau 35 mm est fidèle aux dernières optiques Canon série L. Le design évolue peu par rapport à la précédente version. On retrouve un corps en plastique avec la traditionnelle bague rouge. La qualité de construction est très bonne et les finitions, impeccables. L'objectif, bénéficiant d'une construction "tout temps", est paré pour affronter les pires conditions de prise de vue.

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM

Il est relativement compact et assez lourd : un peu moins de 800 g sur la balance avec un encombrement d'un peu plus de 10 cm (sans pare-soleil). Il est assez bien proportionné, notamment avec un boîtier du calibre de l'EOS 5D (5D Mark III ou 5Ds R).

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM

La bague de mise au point manuelle frôle la perfection. Elle est large et particulièrement confortable à utiliser. La fluidité est parfaite, la course entre le minimum et l'infini, modérée, et la bague offre des repères de butée : un très bon point. On retrouve également un indicateur de distance de mise au point dynamique sur le dessus de l'objectif.

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM

Test labo

Nous avons testé le 35 mm avec un Canon EOS 6D et son capteur 24 x 36 mm de 20 Mpx (6,5 µm de côté).

La notion de piqué est assez délicate à traiter. C'est ce que l'on peut assimiler à la "sensation de netteté" et/ou à la "précision" que l'on observe sur une image. Elle peut être très différente d'un objectif à un autre, d'une focale à une autre et d'une ouverture à une autre. Elle peut aussi varier entre le centre et les bords de l'image. On a coutume de dire que le piqué est optimal au centre et aux ouvertures moyennes : f/8 ou f/11 par exemple.

De plus, le piqué va dépendre de la définition du capteur de votre appareil et de la taille de son capteur (le Canon EOS 6D bénéficie d'un capteur 24 x 36 mm de 20 Mpx). Plus les pixels sont petits, plus le système montrera ses limites à cause de la diffraction. Ce phénomène s'amplifie à mesure que l'on ferme le diaphragme de l'objectif.

Le Canon EOS 6D dispose d'une définition de 5568 x 3708 pixels. Chaque pixel mesure donc 6,5 µm de côté. L'ouverture minimale conseillée pour éviter les problèmes de diffraction est donc de f/20.

Les résultats de nos test labo pour ce nouveau 35 mm sont sans grande surprise. L'objectif procure des images très piquées dès la plus grande ouverture f/1,4. Le piqué au centre est très impressionnant et on apprécie l'homogénéité de l'objectif tout au long de ses ouvertures.

Il donnera le meilleur de lui-même (piqué général et homogénéité entre le centre et les bords extrêmes) entre f/5,6 et f/11. De f/1,4 à f/5,6, on observe un réel décalage de piqué entre le centre et les bords qui s'amenuise à mesure que l'on ferme le diaphragme. C'est principalement sur ce point qu'il fait la différence avec son prédécesseur, qui était encore moins homogène.

Voici les résultats obtenus sur notre banc Imatest associé à un Canon EOS 6D :

Pour comparer, voici les résultats de la précédente version : le Canon EF 35 mm f/1,4 L USM, également avec le Canon EOS 6D.

Enfin voici les résultats obtenus avec ce nouveau 35 mm associé au Canon EOS 5DsR.

Comparons maintenant les résultats de ce nouveau 35 mm sur notre scène test face à son prédécesseur et au Sigma 35 mm f/1,4 Art (testé avec un EOS 5D Mark III).

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM à f/1,4.

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM à f/1,4.

Canon EF 35 mm f/1,4 L USM à f/1,4.

Canon EF 35 mm f/1,4 L USM à f/1,4.

Sigma 35 mm f/1,4 Art à f/1,4.

Sigma 35 mm f/1,4 Art à f/1,4.

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM à f/11.

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM à f/11.

Canon EF 35 mm f/1,4 L USM à f/11.

Canon EF 35 mm f/1,4 L USM à f/11.

Sigma 35 mm f/1,4 Art à f/11.

Sigma 35 mm f/1,4 Art à f/11.

Enfin, retrouvez la montée en ouverture réalisée avec un Canon EOS 5DsR.

[Téléchargez les fichiers originaux](//dtphgwb5vjcez.cloudfront.net/focus/articles/2586/exports-serveur/reso_CanonEOS5DS R_35.0 mm_35mm_f1.4_packraw.zip)

Test terrain

La focale

Une focale correspond à un angle de champ – ou angle de vision – couvert par l'appareil équipé de l'objectif. Plus la focale est importante, plus l'angle de champ est réduit : on parle de longue focale. À l'inverse, plus la focale est courte, plus l'angle de champ est large : on parle de grand-angle.

Voici ce que l’on obtient avec le 35 mm monté sur le Canon EOS 5Ds R (qui est équipé d’un capteur plein format).

Cet objectif est orienté grand-angle ou focale standard pour du reportage ou de la photo de paysage, par exemple. En l'utilisant sur un appareil équipé d'un capteur au format APS-C (EOS 7D Mark II par exemple), on obtient un équivalent 56 mm avec un coefficient de conversion de x1,5.

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 20
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 6

Le vignetage

Tous les objectifs donnent une image dont la périphérie, et particulièrement les coins, sont plus sombres. Le vignetage se mesure en IL (Indice de Lumination) : la valeur indiquée mesure la différence, en IL, entre la quantité de lumière reçue par les bords et celle reçue au centre.

Le vignetage est très discret. Le phénomène est légèrement visible à la plus grande ouverture f/1,4, avec un décalage d'exposition entre le centre et les bords des images. Bien entendu, en fermant, le vignetage s'amenuise pour devenir totalement négligeable dès f/4.

Distorsions

Les objectifs ont tendance à "tordre la réalité". Les aberrations géométriques apparaissent lorsque l'on s'éloigne des conditions de Gauss. On rencontre deux types de distorsions géométriques : les distorsions en coussinets et les distorsions en barillets.

Oubliez les distorsions avec ce 35 mm !

[Téléchargez les fichiers originaux](//dtphgwb5vjcez.cloudfront.net/focus/articles/2586/exports-serveur/Ddis_CanonEOS5DS R_35.0 mm_35mm_f1.4-packraw.zip)

Bokeh

Le bokeh est à mettre en relation avec la profondeur de champ. On peut le comparer à la "qualité" du flou ou encore à la manière dont l'objectif passe du net au flou – notion très subjective, même si certains éléments permettent de prévoir les choses – sur des images à faible profondeur de champ. Il dépend de nombreux paramètres dont principalement la conception de l'objectif, la forme et la taille du diaphragme.

Une ouverture maximale de f/1,4 et un capteur 24 x 36 mm sont de bons ingrédient pour de très beaux bokehs et des effets de profondeur de champ très marqués ! Rien à dire : le bokeh que propose ce 35 mm est très beau, doux et agréable à l'œil ; un vrai plaisir à utiliser.

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 1
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 7

Galerie terrain

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 2
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 3
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 4
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 5
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 8
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 9
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 10
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 11
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 12
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 13
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 14
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 15
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 16
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 17
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 18
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM exemple 19

Verdict

Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM

Au final, on ne peut que recommander le nouveau Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM qui s'avère être un excellent 35 mm très lumineux. La qualité d'image est au rendez-vous, avec une reproduction des fins détails remarquable malgré un léger manque d'homogénéité aux plus grandes ouvertures. Associé à un EOS 5Ds R, très exigeant, il s'en sort à merveille !

On apprécie l'absence d'aberrations chromatiques et de distorsions. La qualité de construction est digne d'une optique professionnelle de Canon : pas grand-chose à redire, donc. Par contre, on regrette l'absence de stabilisation optique, qui aurait pu être un argument de plus en sa faveur. Elle sait cependant se faire oublier grâce à la très grande ouverture de f/1,4.

Cette version est-elle meilleure que la précédente ? Oui, elle procure des images plus homogènes et est armée pour les pires conditions de prises de vue. Cela justifie-t-il de faire la transition ? Non, nous ne pensons pas.

Parmi les alternatives, on compte bien entendu le très remarqué Sigma 35 mm f/1,4 Art (beaucoup moins cher) dont la qualité n'est plus à prouver, et le futur 35 mm f/1,8 de chez Tamron (moins lumineux, mais stabilisé). De beaux duels en perspective !

+
  • Très grande ouverture de f/1,4
  • Qualité de construction, design et finitions
  • Conception tout temps
  • Qualité optique
  • Absence de distorsions
  • Absence d'aberrations chromatiques
  • Poids relativement élevé
  • Pas de stabilisation optique
  • Léger décalage de piqué entre le centre et les bords des images aux plus grandes ouvertures
  • Vignetage marqué
Arthur Azoulay

Spécialiste des optiques et rédacteur en chef adjoint de Focus Numérique. La photo est pour lui une obsession. Ses publications 

Les prix
Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM
Priceminister 1554,00 €
Fnac.com marketplace 1595,99 € Voir l'offre
Amazon 1829,00 € Voir l'offre
Digixo 1999,00 € Voir l'offre
Fnac.com 1999,99 € Voir l'offre
Materiel.net 2049,00 € Voir l'offre
Miss Numérique 2049,00 € Voir l'offre
Voir plus d'offres
Contenus sponsorisés