Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Il est devenu habituel pour les organisateurs du Salon de la Photo de proposer des expositions d’envergure à côté des stands des marques. Mais à édition exceptionnelle, programmation exceptionnelle : c’est avec deux expositions du plus français des Brésiliens, Sebastião Salgado, que le salon célèbre cette année ses 10 ans, peu après l’entrée du célèbre photographe à l’Académie des Beaux-Arts.

Village du café et du riz de Bokin. Région du café autour de Rantepao, zone montagneuse du Toraja, île de Sulawesi, Indonésie 2014. © Sebastião Salgado / Amazonas Images.

Il y a eu Raymond Cauchetier en 2013, Sabine Weiss en 2014, Elliott Erwitt et Gianni Berengo Gardin en 2015, ou encore Jean Marquis l’année dernière. En 2017, ce n’est pas uniquement une rétrospective de l’œuvre du photographe Salgado qui occupe les cimaises de l’espace d’exposition du rez-de-chaussée. Au premier étage se trouve aussi une seconde exposition inédite en France, fruit de la collaboration décennale entre Sebastião Salgado et le producteur de café Illy.

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Pascale Brites
Pascale Brites

Journaliste technique, elle renforce l'équipe de rédaction en publiant des actualités et des articles pratiques. Ses publications