Moins populaire que le HDR, la technique du digital blending répond pourtant à une même exigence d'optimisation de la dynamique, tout en octroyant au photographe un plus grand contrôle sur le rendu final de son image. Elle s'adresse donc tout particulièrement aux photographes de paysages, notamment pour équilibrer l'exposition du ciel avec celle du paysage lui-même. Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons évidemment à poster vos résultats en commentaires de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Le principe

Bien que des progrès aient été établis au cours des dernières années, les capteurs de nos appareils photo ne sont malheureusement pas en mesure de retranscrire la plage dynamique des scènes présentant un fort écart entre hautes et basses lumières. Ce défaut peut bien sûr être compensé par des filtres dégradés à densité neutre, mais ces derniers s'avèrent parfois encombrants et contraignants dans leur utilisation. Tout comme le HDR, le digital blending est une technique qui permet de combiner plusieurs images de façon à satisfaire les photographes dans leur perpétuelle quête de dynamique.

exercice de digital blendingPhoto : Prachanart Viriyaraks.

Il vous reste de l'article à lire
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Contenus sponsorisés