Souvent rattachée au travail photographique d'Henri Cartier-Bresson, la notion d'instant décisif a — en toute logique — fortement influencé notre conception de la discipline qu'est la photographie de rue. Si le fait de se trouver au bon endroit et au bon moment relève parfois de la chance, il tient alors au photographe de savoir saisir l'instant qui se présente à lui.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaires de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Le principe

Si Cartier-Bresson n'a lui-même jamais théorisé la notion d'instant décisif, celle-ci peut être définie comme le moment précis et privilégié durant lequel l'action et la composition d'une scène atteignent leur apogée et — dans le meilleur des cas — se présentent au photographe. Bien que les rues animées d'une ville constituent bien souvent le terrain de jeu privilégié des photographes à la recherche de l'instant décisif, on comprend vite que ce concept peut être facilement élargi à de nombreux domaines de la photographie (portrait sur le vif, sport, etc.).

Portrait en noir et blanc d'un homme réalisé dans la rue par le photographe Björn Bechstein.Photo : Björn Bechstein.

Il vous reste de l'article à lire
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Contenus sponsorisés