Si la Lune constitue un excellent sujet photographique, c'est notamment parce que ce satellite de notre planète a toujours été un sujet de fascination pour l'être humain. Bien que la saison estivale soit particulièrement propice à la photographie du ciel nocturne et des étoiles, sachez que l'astre lunaire sera au plus près de la Terre le lundi 14 novembre 2016 — une excellente occasion pour sortir son appareil photo et son téléobjectif de façon à immortaliser ces instants.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons évidemment à poster vos résultats en commentaires de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Le principe

Tout comme dans le cas d'un ciel étoilé, la réussite de photographies de la lune dépend grandement de la situation géographique du lieu de prise de vue et des conditions météorologiques. Il faut ainsi se trouver dans une zone suffisamment éloignée de la pollution lumineuse provoquée par les grandes villes et choisir de préférence une nuit claire.

Certains phénomènes astrologiques constituent de plus des occasions exceptionnelles pour photographier la Lune. Lundi 14 novembre 2016, une "super Lune" sera notamment au programme de la soirée. En effet, ce jour là, vers 18h30, vous pourrez assister à un fait rare : comme tous les mois, la Lune sera pleine, mais elle se trouvera également précisément à son périgée, c'est à dire à sa plus courte distance par rapport à la terre.

Il vous reste de l'article à lire
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Contenus sponsorisés