Si l'un des principaux enjeux de la photographie de sport et d'action est bien entendu d'obtenir des images nettes d'un sujet en mouvement, il serait illusoire de penser que la technique est la seule arme à disposition des photographes. Comme dans toute discipline en lien avec l'image, le cadrage et la composition peuvent être utilisés pour rendre compte du dynamisme du sujet.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : la photographie de sport et d'action
Photo : Andreas Winter.

Le principe

Nombre d'appareils récents possèdent une focale assez longue pour cadrer convenablement la plupart des sports depuis la tribune des spectateurs, mais la photographie d'action demande cependant plus d'engagement de la part du photographe de façon à être captée avec force et dynamisme. Pour cela, nul besoin d'entrer en compétition avec les professionnels : sortir des sentiers battus est parfois la meilleure façon de retranscrire les moments forts qui vous séduisent.

Exercice photo : la photographie de sport et d'action
Photo : Gabriel Sanchez.

En photo d'action, les futurs mouvements des sujets sont difficilement prévisibles. Si une bonne connaissance de la discipline sportive photographiée permet de limiter les erreurs de cadrage, il peut également être utile de prendre l'habitude de cadrer large : les définitions proposées par les capteurs actuels sont telles qu'il est désormais possible de recadrer les images lors de la phase de retouche.

Attention toutefois à ne pas succomber à la paresse ! La perte de détails provoquée par une telle opération est minime mais nous vous conseillons de penser votre cadrage dès la prise de vues pour obtenir de meilleurs résultats.

En pratique

Le téléobjectif est bien souvent l'arme de prédilection des photographes de sport. Certains professionnels sont équipés de focales supérieures à 300 mm, mais un 70-200 mm — voire un téléobjectif de kit — peut s'avérer amplement suffisant. Préférez quoi qu'il en soit un objectif dont la stabilisation palliera les mouvements inhérents à l'utilisation d'une longue focale.

Exercice photo : la photographie de sport et d'action
Photo : Todd Quackenbush.

La vitesse d'obturation et la sensibilité sont les réglages clés de la photographie de sport. Optez pour un appareil dont le capteur peut atteindre de hautes sensibilités sans dégrader l'image de façon excessive et opérez en mode priorité à la vitesse de façon à choisir un temps de pose qui vous permettra de figer l'action.

Certaines actions se succèdent si vite qu'il est parfois difficile de décider du meilleur moment pour déclencher. S'il est toujours indispensable d'anticiper les mouvements, utiliser l'autofocus de son appareil en mode continu et photographier une action en rafale sur toute sa durée vous aidera à figer l'action à son apogée.

Pour conclure

Exercice photo : la photographie de sport et d'action
Photo : grand prix du festival Sportfolio 2015. © Corinne Dubreuil.

Si la photo de sport vous passionne au point de vouloir en faire votre métier — ou si vous désirez tout simplement en savoir plus sur cette discipline — nous vous invitons à consulter nos différents articles sur l'édition 2015 de Sportfolio, festival entièrement dédié à la photographie de sport.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

À lire également :

Sportfolio 2015

Inspiration Photo - L'agence DPPI, spécialité : la photo de sport

Rencontre avec François-Xavier Marit, photographe sportif "underwater"

Rencontre avec Yonathan Kellerman, photographe de sport

Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin.