Événements hautement photogéniques mais délicats à photographier, les feux d'artifice s'apprêtent comme chaque année à illuminer les nuits de l'été. Tentons ensemble de comprendre comment remédier aux faibles conditions lumineuses, au contraste élevé et aux mouvements qu'induit ce sujet si particulier.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Le principe

Moins complexe que ce qu'elle pourrait sembler de prime abord, la discipline qu'est la photographie de feu d'artifice demande en réalité une certaine dose de préparation technique et logistique. Connaître l'heure à laquelle débutent les festivités constitue bien entendu une nécessité, mais il convient aussi de se renseigner sur l'emplacement à partir duquel les fusées seront allumées et sur l'endroit qui sera choisi par le public pour observer le spectacle pyrotechnique.

Photo : Ray Hennessy.

Il vous reste de l'article à lire
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Contenus sponsorisés