Alors que le débat entre photographie argentique et numérique s’anime et s’animera éternellement, étudions une alternative combinant deux univers, celui de la photographie instantanée et celui du numérique avec l'association ou la juxtaposition des deux supports. Il s’agit là d’une technique créative de mise en abyme de deux époques et un moyen original de partager vos meilleurs clichés instantanés sur les réseaux sociaux. Nous vous invitons évidemment à poster vos résultats en commentaires de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Le principe

Après être tombée en désuétude au début des années 2000 avec la démocratisation du numérique et, comme tout un symbole du temps qui passe, la faillite de Polaroid, maison mère du film instantané qui en cessera la production en 2008, cette pratique a fini par renaître de ses cendres il y a quelques années. Ce sont quelques passionnés (Impossible Project devenu Polaroid Originals) et Fujifilm qui ont ainsi relancé la production de films et d’appareils type Polaroid pour notre plus grand plaisir.

Photo : Ellie Adams.

Il vous reste de l'article à lire
Samuel Boivin
Samuel Boivin

Grand reporter spécialiste du Val-de-Marne, se revendique d'Albert Londres, Günter Wallraff et autres Robert Namias. Ses publications