Taille24,1" (61,1 cm)
Définition1 920 x 1 200 px. Ratio 16:10.
DalleAH-IPS 10 bits (8 bits + FRC) / traitement antireflet
RétroéclairageLED Blanches (GB-r)
GamutLarge gamut, 99 % Adobe RVB (couverture) et 100 % CMJN
Taille pixels0,27 mm
Angles de vision178° / 178° (constructeur)
Contraste1000:1 (constructeur)
Luminosité350 cd/m2 (constructeur)
ConnectiqueVGA, DVI-D, HDMI 1.4, DisplayPort 1.2, 1 port USB 3.0 montant, 2 ports USB 3.0 descendants. Sortie casque. Entrée son par HDMI ou DP.
AccessoiresCasquette livrée en kit. Lecteur de carte SD intégré.
Garantie1 an
Dimensions639 x 580 mm
Poids7 kg
Dans la boîteCâble alimentation, câble HDMI, câble DVI

Caractéristique

Dans la chaîne de travail des photographes "numériques", les moniteurs sont parmi les accessoires les plus importants. Nous avons cette fois testé le BenQ PG2401PT, qui a la particularité de proposer un calibrage des couleurs en usine.

Test BenQ PG2401PT

Présentation

Présenté au début de l'année 2014, le BenQ PG2401PT n'est pas vraiment ce qu'on appeler un moniteur récent. Il était toutefois difficile à trouver en France. Désormais proposé par ColourConfidence, nous avons pu mettre la main sur un exemplaire de test.

BenQ est un acteur connu dans le monde des écrans, mais ce modèle est le seul de la gamme à proposer un calibrage des couleurs en usine avec une dalle IPS.

Caractéristiques

Prise en main

Montage

Le BenQ PG2401PT est livré en 3 morceaux : l'écran, le socle et le pied. L'ensemble se monte très aisément sans avoir recours à un quelconque outil. La casquette est également livrée en différentes parties, mais là aussi, son montage est vraiment simple et l'opération ne requiert que quelques minutes. Un astucieux système de guillotine dans le pied permet de faire passer et de maintenir les différents câbles (alimentation, vidéo...).

PG2401PT BENQ avec casquette test review

OSD

Malheureusement et contrairement au moniteur Asus PA279Q déjà testé, le PG2401PT de Benq ne dispose pas d'un petit joystick pour naviguer dans les menus de l'écran. Il faudra donc se "contenter" d'une rangée de touches tactiles. Celles-ci sont rétroéclairées pour faciliter les réglages dans une pièce sombre.

BenQ PG2401PT test review OSD

Les menus sont assez classiques et dans l'ensemble très simples à comprendre.

Surface

L'écran PG2401PT est doté d'une dalle mate qui réduit les reflets. Le grain est peu marqué et l'affichage est précis, ce qui est assez rare pour être souligné car habituellement, le traitement antireflet donne un aspect granuleux peu esthétique qui, en outre, réduit légèrement la précision. Comme nous l'évoquions ci-dessus, il est livré avec une casquette.

Connectique

L'écran dispose de tous les connecteurs actuels avec, de gauche à droite :

BenQ BG2401PT, test review, connexions

  1. alimentation,
  2. sortie audio (mini jack),
  3. mini DisplayPort,
  4. DisplayPort,
  5. DVI,
  6. HDMI,
  7. VGA
  8. USB 3.0 (montant)

Sur le côté de l'écran, vous trouverez un lecteur de carte au format SD, et deux ports USB 3.0.
BenQ PG2401PT test review USB 3 et carte mémoire
Les ports USB 3.0 et le lecteur de cartes mémoire SD.

Orientation

Le pied de l'écran permet une rotation en mode portrait, mais également quelques inclinaisons :

  • 5° vers l'avant,
  • 20° vers l'arrière,
  • 45° en latéral (à droite ou à gauche),
  • 15 cm en hauteur.

Benq PG2401PT, test review, orientation, bascule et pivot de l'écran

Mesures

Test Ecran BenQ PG2401PT

Protocole de test

Rendu des couleurs

Pour nos tests de mesure d'écran, nous utilisons le logiciel PatchTool de Babel Color. Il permet de réaliser des mesures colorimétriques avec les sondes les plus courantes du marché. Lors de ce test, nous avons utilisé le colorimètre X-Rite i1 Display Pro.

Nous effectuons une première série de mesures sur l'écran en configuration usine afin de connaître ses caractéristiques : point blanc, luminance, gamut.

Nous réalisons ensuite un étalonnage manuel (point blanc, luminosité) de l'écran à l'aide du logiciel X-Rite i1 Profiler. Nous utilisons alors les paramètres classiques :

  • point blanc : 6 500 K
  • luminance : 120 cd/m2
  • gamme : 2,2

Une fois le profil réalisé, nous effectuons à nouveau une série de tests avec PatchTool. Le premier, le Quick-Test, permet de mesurer le rendu des couleurs des différentes primaires (RVB). Le logiciel permet également de vérifier la température des couleurs sur la gamme de gris, mais également la fidélité des couleurs pour les primaires. Les mesures des différences des couleurs sont exprimées en delta E2000.

En plus des primaires et de la gamme de gris, nous réalisons des mesures sur une série de couleurs usuelles. Pour cela, nous utilisons toujours PatchTool avec la mire de test SWOP2600. Les couleurs correspondent à des couleurs imprimables. Le gamut de la charte se situe donc à l'intérieur de l'espace Adobe RVB. Là encore, nos mesures de fidélité sont exprimées en delta E2000, qui est la méthode de calcul la plus précise pour les couleurs affichées sur un écran.

Si l'écran dispose d'un système d'étalonnage matériel, celui-ci est naturellement mis en œuvre pour vérifier son fonctionnement.

Uniformité

Nous utilisons la procédure de vérification du logiciel i1 Profiler de X-Rite. L'écran est divisé en 9 parties dans lesquelles la luminance et la température de couleur sont mesurées.

Angles de vision

Nous mesurons à l'aide du colorimètre i1 Display Pro les variations de luminance et de température de couleur avec un angle de 45° à la fois sur les angles de vision gauche / droite, mais également haut / bas. Les mesures sont effectuées avec le logiciel HCFR sur une gamme de gris.

Temps de rémanence

La rémanence mesure la vitesse à laquelle l'écran fait réellement disparaître une image après son affichage. Plus la rémanence est forte, plus les mouvements des objets paraissent flous. Par exemple, avec un écran très mauvais, si un objet traverse l'écran d'un point A à un point D en passant par B et C, des traces de l'objet seront encore légèrement visibles en B et très visibles en C, alors que l'objet sera déjà arrivé en D. Nous filmons le déplacement d'un objet à l'aide d'une caméra à 1 000 ips afin de mesurer facilement le temps d'affichage des images fantômes.

Énergie

La consommation électrique est relevée à l'aide d'un wattmètre, à la fois en réglages usine et une fois l'écran étalonné.

Rendu des couleurs : réglages usine

10 bits par FRC

Le moniteur BenQ utilise une dalle rétroéclairée (Leds blanches) électronique qui travaille sur 10 bits afin de pouvoir afficher plus d'un milliard de nuances de couleurs (1 073 741 824 exactement). L'intérêt d'un affichage 10 bits ? La reproduction fidèle de fins dégradés (voir notre dossier : "Comment choisir un écran pour la photographie ?"). Attention toutefois, ce moniteur n'est pas réellement 10 bits, mais utilise une dalle 8 bits avec une interpolation 10 bits par FRC (Frame Rate Control). C'est assez classique : l'électronique en elle-même n'est pas 10 bits, mais cette technique permet d'afficher des images 10 bits avec des dégradés parfait.

Rétroéclairage GB-r

Bon point, BenQ utilise un rétroéclairage GB-r. Là encore, il s'agit d'une subtilité. En effet, il s'agit d'un technologie d'éclairage blanche, mais améliorée.

Il existe actuellement différentes technologies de rétroéclairage :

  • à leds blanches (WLed ou White Led),

  • à leds colorées (rare) : avec les primaires rouge, vert et bleu

  • à leds GB-r.

Les leds blanches ne sont pas réellement blanches. Elles émettent une lumière bleue qui traverse un phosphore jaune pour les composantes vertes et rouges. De manière spectrale, le bleu est bien représenté, alors que le vert et le rouge sont peu présents.

spectre LED blanches

Les leds GB-r utilisent deux diodes bleue et rouge et un phosphore rouge. Cela permet de créer des raies spectrales plus fortes, plus distinctes et mieux proportionnées. Au final, le gamut de ces écrans est plus large.

spectre LED GB-r

Mesures

Nous mesurons l'écran BenQ PG2401PT en réglage usine en mode standard sur les primaires RVB (Adobe RVB).

Sur les primaires, l'écran, n'est pas mauvais, mais avec un delta E2000 moyen à 2,8 : nous nous attendions à mieux pour un moniteur calibré en usine.

BenQ PG2401PT test review mesure couleurs usine

Rendu des couleurs : étalonnage MATéRIEL (WIndows uniquement)

L'écran dispose d'une LUT interne codée sur 14 bits qui permet un étalonnage matériel (le codage des tables de correspondances est fait par l'écran et non par la carte graphique).

Pour notre test, nous utilisons le logiciel Palette Master livré avec l'écran et la sonde Display Pro (non livrée en standard). Palette Master est en réalité d'une version du logiciel de X-Rite i1 Profiler. Notez que Palette Master n'est livré que pour l'environnement Windows.

Rendu des primaires

Nous utilisons le logiciel PatchTool de BabelColor afin de vérifier l'espace colorimétrique, la température des couleurs et le rendu des primaires.

Les résultats sont exceptionnels ! Après calibrage, le delta E2000 moyen est de 0,36, le meilleur score obtenu lors de nos tests. Mieux encore, l'erreur la plus importante est un delta E2000 de 1,6. Tout cela est excellent.

BenQ PG2401PT test review mesure après calibrage

Le calibrage apporte en outre d'autres bénéfices, dont une température des couleurs plus en adéquation avec nos critères (6 527 K pour 6 500 K demandés) et une luminance à 119,7 cd/m2, bien plus confortable pour le travail dans une pièce éclairée "normalement". Bref, c'est un sans-faute. L'espace Adobe RVB est également mieux couvert.

Couleurs usuelles

Avec les couleurs usuelles (ColorChecker), les résultats sont encore excellents : pour les 24 couleurs de la mire, le delta E2000 moyen est à plus de 0,35. 95 % des couleurs ont un delta E2000 à 0,5 !

BenQ PG2401PT test review mesure après calibrage gretag

Nous poursuivons l'étude de l'écran avec une belle palette de couleurs imprimables. Même constat : l'écran de BenQ est d'une très grande qualité avec delta E2000 moyen à 0,46. Seules certaines couleurs ne sont pas parfaitement rendues (comme évoqué ci-dessus, 95 % des couleurs mesurées ont un delta E2000 à moins de 1 !) et atteignent un score là aussi impressionnant de 15.

BenQ PA2401PT test review mesure après calibrage swop

Homogénéité

Le logiciel Palette Master propose une fonctionnalité unique (non incluse dans i1 Profilter de X-Rite) qui permet de compenser zone par zone la luminance de l'écran afin d'améliorer l'uniformité de la dalle.

Après calibrage, les résultats sont une fois de plus excellents, avec peu de variation au niveau de la température de couleur (moins de 200 K) et une luminance quasi parfaite : du beau boulot !

Cette option sera surtout intéressante dans le temps. En effet, si par défaut l'écran est uniforme, il est possible qu'au cours des heures d'utilisation, le vieillissement du rétroéclairage entraîne des écarts.

Verdict

BenQ PG2401PT recommandé

De tous nos tests, le BenQ PG2401PT est l'écran qui obtient le meilleur score dans la fidélité des couleurs (après calibrage) : c'est un sans-faute au niveau de la température et du rendu des couleurs. Ce moniteur est d'ailleurs certifié FOGRA (épreuvage écran). Les professionnels et les amateurs soucieux d'un excellent rendu des couleurs seront donc comblés. Vous apprécierez également le large choix de connecteurs. Les angles de visions sont larges et, après calibrage, l'uniformité de luminance et de température des couleurs est quasi parfaite.

Le seul vrai problème de cet écran est son prix : plus de 1 000 €. Voilà qui peut paraître cher payé pour un écran de 24 pouces (61 cm) affichant en 1 920 x 1 200 pixels. À l'heure où les écrans 27 pouces se généralisent, il est vraiment dommage que BenQ se soit "contenté" d'un 24 pouces. Nous attendons avec impatience des dalles plus grandes (2 560 x 1 600 px par exemple). Toutefois, il ne faut pas oublier que le PG2401PT est un écran art graphique certifié FOGRA (pour les professionnels de la retouche d'image, c'est parfois indispensable). Il serait sans doute intéressant pour BenQ de venir maintenant occuper un segment moins professionnel et plus expert avec le calibrage matériel et le même traitement antireflet, mais en abandonnant l'affichage 10 bits finalement peu important.

Techniquement, le BenQ PG2401PT est excellent. C'est l'un des meilleurs moniteurs testés à la rédaction et il reçoit sans hésitation un recommandé. Pour un premier essai dans le monde des écrans pro, ce BenQ est une réussite totale. La marque rivalise sans peine avec les ténors du marché comme Nec ou Eizo dans la même catégorie, avec un prix équivalent ou plus intéressant — chez Eizo, le CG247 se négocie autour de 1 600 € et le Nec PA242W est à 1 000 € également.

+
  • Excellente fidélité des couleurs après calibrage
  • Dalle mate de qualité et casquette livrée en standard pour limiter les reflets
  • Large choix de connecteurs (DisplayPort, HDMI, DVI, USB 3.0, lecteur de carte...)
  • Logiciel de calibrage livré en standard
  • Angles de visions larges
  • Possibilité d'ajuster l'uniformité par zone dans le temps
  • Nombreuses options d'orientation
  • Affichage 10 bits (8 bits + FRC)
  • Prix élevé
  • La sonde pour le calibrage matériel n'est pas fournie pour le prix
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW.

Les prix
BenQ PG2401PT
PG2401PT
Il n'y a actuellement aucune offre.