Taille34" (86,4 cm)
Définition3440 x 1440 pixels. Ratio 21:9
DalleAH-IPS 8 bits + 2 FRC / traitement antireflet. 80 x 33,5 cm (H x V)
RétroéclairageLED blanches
GamutNC
Taille pixels0,233 mm
Angles de vision178° / 178° (constructeur)
Contraste1000:1 (constructeur)
Luminosité300 cd/m2 (constructeur)
ConnectiqueVGA, DVI, HDMI, DisplayPort, 2x USB 2.0, 2x USB 3.0
Accessoires/
Garantie3 ans
Dimensions83 x 62,5 x 23 cm
Poids10 kg
Dans la boîteCâble alimentation, câble DVI, câble HDMI 1.4, câble miniDisplayPort vers DisplayPort, câble USB 3.0 montant.

Caractéristique

AOC U3477PQU test review

Présentation

À la rédaction, les écrans larges nous font clairement de l'œil. Nous travaillons pratiquement tous avec 2, voire 3 écrans. Outre les problèmes de connexions et d'alimentation, il est pratiquement impossible d'avoir 2 images réellement similaires entre deux écrans, même s'il s'agit de modèles identiques. Avoir un seul écran, mais très large, qui permet d'afficher à la fois un Adobe Lightroom, un navigateur Internet et des éléments du système d'exploitation est un véritable avantage : une seule étape de calibrage et un rendu uniforme.

Le modèle AOC U3477PQU est un 34" (86,4 cm) affichant en 3440 x 1440 px (ratio 21:9) à l'aide d'une dalle AH-IPS. Le rétroéclairage est opéré par des Leds blanches.

La fiche technique délivrée par AOC présente deux particularités intéressantes :

  • AOC n'y indique aucun espace colorimétrique (sRVB, Adobe RVB...)
  • AOC y indique une palette de couleur de 1 070 000 000 couleurs !

1 milliard de couleurs ! Une dalle 10 bits (1 024 nuances par canal R, V ou B) à moins de 700 € ? Est-ce l'affaire du moment ? En réalité, il s'agit d'une dalle classique 8 bits avec 2 bits supplémentaires en mode FRC (Frame Rate Control : affichage séquentiel de couleurs pour éteindre la palette). Quoi qu'il en soit, cette dalle devrait être à l'aise pour restituer une large gamme de couleurs.

Moniteur AOC U3477PQU, test review, vue de dos

Caractéristiques

Prise en main

Montage

La dalle de l'U3477PQU est vraiment impressionnante et c'est toujours un étonnement de découvrir un écran aussi large. Le montage est relativement simple et ne demande qu'un espace dégagé. Vous devez fixer le socle au bras, le bras à l'écran, et le tour est joué. Cet écran n'étant pas destiné aux graphistes, il n'est pas livré avec une casquette. Dommage.

AOC U3477PQU connectique

OSD

Le moniteur AOC U3477PQU dispose d'une interface assez classique pour effectuer les réglages. Vous ne retrouverez donc pas le petit joystick pourtant si pratique, disponible par exemple sur l'Asus PA279Q. Notez toutefois que des touches physiques sont présentes à l'arrière de l'écran pour effectuer les réglages. Comme trop souvent, la touche de mise sous tension est associée aux commandes de réglages. Il est alors fréquent d'éteindre l'écran par une erreur de manipulation.

AOC U3477PQU, test review, interface, boutons tactiles

Les menus sont également très classiques, mais donnent accès à de nombreux paramètres. Vous pouvez ainsi doser finement la température de couleur en jouant sur les canaux RVB ; en revanche, vous ne pouvez pas choisir directement une température précise (6 000 K, 6 500 K...).

Moniteur AOC U3477PQU, OSD, menus

Surface

L'écran AOC U3477PQU est doté d'une dalle mate qui réduit les reflets. Comme mentionné ci-dessus, il n'est malheureusement pas livré avec une casquette. C'est dommage, car un modèle pour 34" n'est pas courant.

Connectique

Le moniteur dispose d'une connectique assez complète avec, de gauche à droite :

AOC U3477PQU, test review, connexions

  1. DVI
  2. HDMI
  3. DisplayPort (sortie)
  4. VGA
  5. Entrée / sortie audio

Si cela se révèle suffisant pour la plupart des usages, nous aurions apprécié deux connecteurs HDMI ou 2 connecteurs DisplayPort pour faciliter le raccord de plusieurs appareils. Un ou deux ports Thunderbolt auraient également été un plus, notamment pour ceux qui travaillent avec des Macintosh.

Il est intéressant de noter que seule la connexion DisplayPort autorise un rafraîchissement de l'image à 60 Hz, les autres connecteurs ne fonctionnant qu'à 30 Hz.

Sur le côté de l'écran, vous trouverez 2 ports USB 2.0 ainsi que 2 ports USB 3.0. Malheureusement, la marque n'a pas intégré de lecteur de cartes SD/CF.

AOC U3477PQU, test review, ports USB 2.0 et 3.0

*Les ports USB 3.0 et USB 2.0.*

Orientation

Le pied de l'écran permet une rotation en mode portrait (impressionnant), le réglage de la hauteur, mais également quelques inclinaisons :

  • 5° vers l'avant,
  • 24° vers l'arrière,
  • pivot horizontal +/- 65°.

En pratique

Lancer Photoshop ou Firefox sur un tel écran est au début assez déroutant, car si certaines applications savent gérer une telle largeur, d'autres occupent tout simplement l'espace sans se poser trop de questions. Un seul écran peut remplacer l'utilisation deux écrans 24" (61 cm).

Comme vous pouvez le constater sur la capture d'écran ci-dessous, il est possible de travailler facilement avec plusieurs applications en même temps : navigateur Internet, fil d'actualité Twitter et Photoshop. Cet espace de travail est véritablement appréciable.

AOC U3477PQU test review aperçu des images

Un seul écran, 3 applications en même temps.

Il faut parfois ruser et l'utilisation d'un petit utilitaire de "tuilage" se révèle rapidement indispensable. Ces logiciels (tel Tiling Windows Manager) sont nombreux, gratuits ou payants, et permettent de définir des zones à l'écran dans lesquelles viennent s'inscrire les logiciels. Vous pouvez ainsi découper l'écran en 2, 3 ou 4 zones, chacune étant réservée à certains logiciels. L'AOC U3477PQU est d'ailleurs livré avec le logiciel Screen qui autorise ces réglages.

AOC U3477PQU test review logiciel screen

Les différentes zones de l'écran paramétrable avec Screen d'AOC.

Naturellement, il est possible d'activer le mode Picture in Picture (PiP) pour séparer l'écran en 2 en réservant chaque zone à une entrée vidéo. Vous pourrez donc facilement connecter deux ordinateurs à l'écran pour travailler, pourquoi pas, sur un Macinsoth et/ou un PC sous Windows/Linux.

Le ratio 21:9 est un peu déroutant pour la vidéo. Si la grande largeur est un vrai plaisir pour le montage vidéo avec de "vraies" timelines, les vidéos HDTV 1080 s'affichent avec deux bandes noires latérales assez importantes.

AOC U3477PQU affichage 16/9

Vidéo 16/9 : deux belles bandes noires sur les côtés.

Il arrive toutefois que les vidéos soient au ratio 21:9 (proche du CinemaScope). Dans ce cas, l'affichage est impressionnant et très immersif. Il faudra toutefois trouver des sources de qualité, l'affichage en 3 440 pixels de large nécessitant une bonne extrapolation.

AOC U3477PQU test review vidéo 21/9

Vidéo 21:9 : c'est comme au cinéma !

Mesures

Test Ecran AOC U3477PQU

Protocole de test

Rendu des couleurs

Pour nos tests de mesure d'écran, nous utilisons le logiciel PatchTool de Babel Color. Il permet de réaliser des mesures colorimétriques avec les sondes les plus courantes du marché. Lors de ce test, nous avons utilisé le colorimètre X-Rite i1 Display Pro.

Nous effectuons une première série de mesures sur l'écran en configuration usine afin de connaître ses caractéristiques : point blanc, luminance, gamut.

Nous réalisons ensuite un étalonnage manuel (point blanc, luminosité) de l'écran à l'aide du logiciel X-Rite i1 Profiler. Nous utilisons alors les paramètres classiques :

  • point blanc : 6 500 K
  • luminance : 120 cd/m2
  • gamme : 2,2

Une fois le profil réalisé, nous effectuons à nouveau une série de tests avec PatchTool. Le premier, le Quick-Test, permet de mesurer le rendu des couleurs des différentes primaires (RVB). Le logiciel permet également de vérifier la température des couleurs sur la gamme de gris, mais également la fidélité des couleurs pour les primaires. Les mesures des différences des couleurs sont exprimées en delta E2000.

En plus des primaires et de la gamme de gris, nous réalisons des mesures sur une série de couleurs usuelles. Pour cela, nous utilisons toujours PatchTool avec la mire de test SWOP2600. Les couleurs correspondent à des couleurs imprimables. Le gamut de la charte se situe donc à l'intérieur de l'espace Adobe RVB. Là encore, nos mesures de fidélité sont exprimées en Delta E2000, qui est la méthode de calcul la plus précise pour les couleurs affichées sur un écran.

Si l'écran dispose d'un système d'étalonnage matériel, celui-ci est naturellement mis en œuvre pour vérifier son fonctionnement.

Uniformité

Nous utilisons la procédure de vérification du logiciel i1 Profiler de X-Rite. L'écran est divisé en 9 parties dans lesquelles la luminance et la température de couleur sont mesurées.

Angles de vision

Nous mesurons à l'aide du colorimètre i1 Display Pro les variations de luminance et de température de couleur avec un angle de 45° à la fois sur les angles de vision gauche / droite, mais également haut / bas. Les mesures sont effectuées avec le logiciel HCFR sur une gamme de gris.

Temps de rémanence

La rémanence mesure la vitesse à laquelle l'écran fait réellement disparaître une image après son affichage. Plus la rémanence est forte, plus les mouvements des objets paraissent flous. Par exemple, avec un écran très mauvais, si un objet traverse l'écran d'un point A à un point D en passant par B et C, des traces de l'objet seront encore légèrement visibles en B et très visibles en C, alors que l'objet sera déjà arrivé en D. Nous filmons le déplacement d'un objet à l'aide d'une caméra à 1 000 ips afin de mesurer facilement le temps d'affichage des images fantômes.

Énergie

La consommation électrique est relevée à l'aide d'un wattmètre, à la fois en réglages usine et une fois l'écran étalonné.

Rendu des couleurs : réglages usine

Nous mesurons l'écran AOC U3477PQU en réglage usine en mode standard sur les primaires RVB (sRVB). Sur les primaires, l'écran, déjà très bon, présente un delta E2000 moyen à 2,2. Vous noterez toutefois que le rendu de certaines couleurs est assez différent de celui attendu (delta E2000 à 5,7).

AOC U3477PQU test review mesure couleurs usine

Le taux de contraste est lui aussi très bon, à 1063:1. Le gamut 2D de l'écran montre que celui-ci ne couvre pas complètement l'espace de travail sRVB avec des lacunes dans le rendu des verts. Le point blanc par défaut est un peu trop haut, avec une mesure à 7 000 K. Et comme trop souvent, la luminance de l'écran est elle aussi beaucoup trop élevée (276 cd/m2) : il faudra régler tout cela pour un travail confortable.

AOC U3477PQU, primaires RVB avant calibrage analysées avec PatchTool Compare-1

Rendu des couleurs : étalonnage logiciel

Pour notre test, nous utilisons le logiciel X-Rite i1 Profiler et la sonde Display Pro.

Rendu des primaires

Nous utilisons le logiciel PatchTool de BabelColor afin de vérifier l'espace colorimétrique, la température des couleurs et le rendu des primaires.

Il faut bien avouer que les résultats sont vraiment bons, et largement meilleurs que les valeurs par défaut.

Ainsi, le delta E2000 moyen "tombe" à environ 0,7. Mieux, l'écart le plus important sur toutes les couleurs n'est que de 1,6 : remarquable.

AOC U3477PQU, primaires RVB après calibrage, analyse avec PatchTool Compare-1

Le calibrage apporte de plus d'autres bénéfices, dont une température des couleurs plus en adéquation avec nos critères (6 000 K pour 6 500 K demandés) et une luminance à 120 cd/m2, bien plus confortable pour le travail dans une pièce éclairée "normalement". Bref, c'est un sans-faute. Vous noterez que l'espace sRVB est également mieux couvert.

AOC U3477PQU primaires RVB après calibrage, analyse avec PatchTool Compare-1

Couleurs usuelles

Avec les couleurs usuelles (ColorChecker et SWOP2006), les résultats sont un peu moins bons : pour les 24 couleurs de la mire, le delta E2000 moyen est à plus de 3. C'est acceptable, mais nous sommes loin de la qualité de rendu d'un écran dédié à la retouche photo. L'écart maximal entre la couleur demandée et celle mesurée grimpe jusqu'à 16 !

AOC U3477PQU test review couleurs usuelles après calibrage, analyse avec PatchTool Compare-2

Nous poursuivons l'étude de l'écran avec une belle palette de couleurs imprimables. Même constat : si globalement l'écran n'est pas mauvais, avec un delta E2000 moyen à 2,77, certaines couleurs ne sont vraiment pas correctement rendues.

AOC U3477PQU test review couleurs imprimables après calibrage, analyse avec PatchTool Compare-3

Uniformité

La dalle de notre exemplaire de test est relativement homogène, tant en luminance qu'en température des couleurs : les différences n'excèdent pas 10 %, ce qui est tolérable. On note toutefois quelques fuites de lumières dans les angles. Elles sont surtout visibles lorsque l'on travaille dans un environnement sombre.

Temps de rémanence

Les dalles IPS ne sont pas les plus rapides et ne sont pas recommandées pour les jeux exigeants (voir notre article "Comment choisir son écran ?"). L'AOC U3477PQU et sa dalle AH-IPS n'échappent pas à la règle : nous avons mesuré un temps de rémanence d'environ 13 millisecondes. C'est dans la moyenne des écrans IPS, mais c'est nettement moins bien qu'une dalle TN, qui affiche un retard de l'ordre de 5 millisecondes.

Est-ce vraiment problématique ? Pour de la photo, ce temps de rémanence est... confortable. Pour les vidéastes, le retard peut être visible sur des mouvements de caméra si la fréquence de la vidéo n'est pas très élevée. Globalement, à 50 et 60 ips, ce ne sera pas pénalisant. Toutefois, nous avons noté un effet de reverse ghosting qui se traduit à l'écran par l'apparition d'images fantômes de couleurs inverses à celles de l'objet en mouvement. Clairement, ce modèle sera plus à l'aise sur une image fixe qu'animée.

Consommation électrique

Sorti du carton, l'AOC U3477PQU consomme 60 W en standard (luminosité à 50 %). Sa consommation tombe à 42 W après étalonnage (120 cd/m2). Cela correspond à 100 W/m2, ce qui le situe dans la moyenne des moniteurs pour PC (entre 100 et 115 W/m2).

Verdict

AOC U3477PQU test review

Remplacer 2 écrans 24" (61 cm) par un seul modèle 34" (86,4 cm) : l'idée est tentante, notamment pour assurer une uniformité au niveau de la visualisation d'images. Le moniteur AOC U3477PQU, vendu environ 700 €, propose une dalle mate agréable, un rendu des couleurs honnête et une connectique relativement complète. Le travail sur un écran très large est vraiment confortable, à condition d'utiliser un logiciel de "tuilage" pour configurer correctement l'affichage des applications.

Pour un usage bureautique, ce 34" s'avère donc un excellent choix. Pour un usage plus graphique (photo, vidéo), l'absence de gestion de l'espace Adobe RVB pourra rebuter certains : pour ce niveau de gamme, cette absence est difficile à justifier. Toutefois, et comme nous l'avons vu dans notre dossier Comment choisir un écran pour la photographie, l'affichage d'un espace Adobe RVB n'est pas indispensable : il est surtout intéressant si vous imprimez vous-même vos images à l'aide d'une imprimante jet d'encre.

En vidéo, la possibilité d'afficher une timeline de grande taille est également un atout non négligeable.

Au final, même pour traiter de la photographie, l'U3477PQU peut être un bon choix, surtout qu'il permet d'abandonner le travail sur deux écrans, qui reste délicat à gérer en matière d'étalonnage des couleurs.

+
  • Écran large, très large, pour affichage confortable
  • Bon rendu des primaires RVB (delta E2000 moyen < 1 après calibrage)
  • Possibilité d'ajuster la position de l'écran
  • Angles de vision larges
  • Pas de lecteur carte intégré
  • Pas de port Thunderbolt
  • Seul le DisplayPort fonctionne à 60 Hz
  • Pas de gestion de l'espace de travail Adobe RVB
  • Rendu des couleurs perfectible, notamment sur certaines teintes pastels
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Les prix
AOC U3477PQU
Top Achat 679,90 €
Amazon 771,26 € Voir l'offre
Abix 814,67 € Voir l'offre
Contenus sponsorisés