Connaissant une ascension largement corrélée à la chute de constructeurs européens tels que Bowens et Multiblitz, Godox renouvelle et élargit régulièrement son catalogue de solutions d'éclairage photo. Non contente de proposer, avec l'AD200, un flash hybride au format compact, la firme chinoise a récemment dévoilé le Witstro AD600 Pro (évolution de l'AD600), un flash autonome, certes plus encombrant, mais dont la fiche technique lui permet de se placer en face de références comme le Profoto B1X et le Broncolor Siros 800 L.

Puissance600 Ws
Nombre guideNG 87 (1 m–100 ISO) avec réflecteur standard
Temps de recyclage0,9 s (1:1) – 0,01 (1:256)
Durée de l'éclair1/220 (1:1) – 1/10 100 s (1:256)
Nombre d'éclairs par charge360 (1:1)
Température de couleur5 600 K
Gradation1:1 / 1:256 (9 diaph par incréments de 1/10 IL)
Lampe piloteLED 38 W
SynchronisationFilaire (jack) – ondes radio (déclencheurs Godox XPro et X1) – optique
AlimentationBatterie (18,8 V, 2 600 mAh)
Dimensions25 x 24,5 x 12,5 cm (sans réflecteur et tube éclair)
Poids3 kg (sans réflecteur et tube éclair)
AutresMode manuel / mode TTL (appareils Canon, Nikon, Sony, Olympus, Panasonic ou Fujifilm) / mode stroboscopique / mode HSS (synchro flash haute vitesse jusqu'à 1/8 000 s) / synchro premier rideau / synchro second rideau / 5 groupes / 32 canaux / raccordement

Prise en main

Proposant un design extrêmement sobre, le flash monobloc Witstro AD600 Pro ne se démarque nullement de ses concurrents par une quelconque touche d'originalité, mais il dispose d'un aspect professionnel. La solidité semble ainsi de mise, et ce bien qu'il arbore le plastique comme principal matériau de construction. Une fois accompagné de sa batterie et d'un réflecteur, le flash propose un encombrement modéré, mais le poids de l'ensemble le différencie grandement d'un produit tel que l'AD200 Pro. Selon nos mesures, une configuration comprenant un réflecteur standard atteint allègrement un poids de 3,4 kg pour des dimensions de 32 x 15 x 12,5 cm.

Godox Witstro AD600 Pro prise en main Godox Witstro AD600 Pro prise en main

La face avant du flash arbore un tube éclair ainsi qu'une lampe pilote LED d'une puissance de 38 W. Tous deux sont protégés par une cloche en verre dotée d'un diffuseur sur sa face avant. La monture S dont se dote l'AD600 Pro le rend notamment compatible avec la large gamme de modeleurs de lumière développés par Godox, mais aussi par Bowens.

Godox Witstro AD600 Pro prise en main

La batterie amovible trouve sa place à l'arrière du flash et s'intègre parfaitement au design d'ensemble. Elle est surmontée d'une prise d'alimentation et de quatre diodes associées à un bouton qui permet de s'informer de l'état de charge. Toujours sur la partie supérieure, mais cette fois sur le corps même du flash, deux caches en plastique souple révèlent un port USB-A, un port USB-C (pour les mises à jour du firmware) et une prise synchro-flash.

Godox Witstro AD600 Pro prise en main Godox Witstro AD600 Pro prise en main

Le bouton de mise sous tension peut être déniché sous le flash, aux côtés d'une solide rotule en métal comportant un emplacement pour parapluie.

Godox Witstro AD600 Pro prise en main

L'interface de contrôle du Godox Witstro AD600 Pro reflète la sobriété de son design. Un écran LCD de taille confortable est ainsi entouré d'une roue codeuse et d'une petite dizaine de boutons offrant notamment le choix du mode de prise de vue (manuel, Multi ou TTL), du groupe et du canal de communication radio, l'activation de la synchronisation haute vitesse, de la lampe pilote (paramétrable de façon relative à la puissance sélectionnée), l'accès à un menu contenant un certain nombre de paramètres, etc. Parmi ces derniers, Godox autorise l'activation d'un mode Color qui permettrait, selon la marque, d'obtenir une température de couleur à la stabilité accrue (+/-75 K au lieu de +/-200 K) au détriment d'une durée d'éclair plus élevée (1/5 840 s à 1:256 au lieu de 1/10 100 s à 1:256).

Godox Witstro AD600 Pro prise en main

Le récepteur radio intégré au Godox Witstro AD600 Pro le rend compatible avec les déclencheurs Godox X1 et les plus récents XPro. Ces derniers proposent, suivant le modèle choisi, l'utilisation du flash en TTL avec les appareils Canon, Nikon, Sony, Olympus, Panasonic et Fujifilm, ainsi que l'accès à la majeure partie des paramètres du flash.

Godox Witstro AD600 Pro prise en main

Suivant le distributeur pour lequel vous optez, le Godox Witstro AD600 Pro peut être livré avec une valise de rangement dont la rigidité et les séparateurs devraient constituer une protection suffisante contre la plupart des chocs.

Godox Witstro AD600 Pro prise en main

Tests labo

Protocole de test

Les tests labo visent à vérifier les caractéristiques techniques annoncées par le constructeur et la qualité de la lumière produite par le système. Nous allons donc nous attarder sur la distribution spectrale (peu intéressante pour un flash, mais pleine de sens pour des éclairages continus LED), la température de couleur, l'Indice de rendu des couleurs, le nombre guide (puissance maximum et gradation), le temps de recyclage à pleine puissance et l'autonomie de la batterie.

Le Godox Witstro AD600 Pro disposant d'un mode Color qui permettrait, aux dires de la marque, d'obtenir une température de couleur à la stabilité accrue (+/-75 K au lieu de +/-200 K), nous avons répété notre protocole de test avec cette option activée de façon à analyser les modifications engendrées concernant la qualité et la quantité de lumière.

Température de couleur, Indice de rendu des couleurs et distribution spectrale

L'Indice de rendu des couleurs (IRC)

L'Indice de rendu des couleurs (ou IRC) est un chiffre normalisé, compris entre 1 et 100, indiquant la fidélité des couleurs restituées par une source de lumière. Plus l'IRC est élevé, plus la source de lumière est susceptible de restituer des couleurs aux teintes fidèles. Par exemple, une ampoule à incandescence (ampoule standard) aura un IRC proche de 100. Une lampe au sodium basse pression, comme celle utilisée pour l'éclairage urbain de nuit, présentera un IRC très faible (20-25).

L'Indice de rendu des couleurs et la température de couleur sont calculés à partir de l'analyse spectrale (irradiance du flash) à différents niveaux de puissance. L'analyse spectrale est effectuée à l'aide d'un spectrophotomètre (X-Rite ColorMunki) associé à Argyll CMS.

Godox Witstro AD600 Pro spectre lumineux Godox Witstro AD600 Pro mode Color spectre lumineux

Bien que le spectre lumineux de l'AD 600 Pro présente – comme la plupart des flashs – un pic aux alentours de 470 nm, il se montre néanmoins homogène. Ce spectre dispose d'un même aspect, que le mode Color soit désactivé ou activé. Nous avons relevé un IRC de 98,7 dans le premier cas et de 98,3 dans le second cas.

Godox Witstro AD600 Pro température de couleur Godox Witstro AD600 Pro mode Color température de couleur

Avec une température moyenne de 5 777 K lorsque le mode Color est désactivé et de 5 687 K lorsqu'il est activé, le Witstro AD600 Pro n'est pas loin de tenir les promesses de son fabricant. Ce flash produit ainsi une température de couleur plus stable que la plupart de ses concurrents. Bien que cette stabilité soit accrue lors de l'utilisation du mode Color, nous déplorons de légères variations aux plus faibles puissances.

Puissance et gradation

Le nombre guide

Le nombre guide est une méthode de calcul d'exposition au flash simplifiée pour les photographes. C'est le produit du réglage de diaphragme et de la distance flash-sujet pour une sensibilité ISO donnée :

Nombre guide (pour une sensibilité ISO donnée) = diaphragme x distance du flash au sujet

Contrairement aux photos prises en lumière continue, le temps d'exposition n'intervient pas. En effet, le temps du flash (de 1/1 000 s au 1/30 000 s) est toujours bien plus court que la vitesse de synchronisation permise par l'appareil photo.

Le nombre guide d'un flash est donné dans des conditions précises. Par exemple, pour un flash cobra : 105 mm (zoom du flash), pleine puissance à 1 m et 100 ISO. Pour un flash de studio, il est généralement donné avec l'utilisation d'un bol réflecteur standard.

Nous mesurons le nombre guide du flash à l'aide d'un flashmètre Gossen Starlite 2. La courbe de gradation est obtenue à partir des données spectrales de l'éclair, mesurées à tous les paliers. Nous prenons en compte la composante Y du système CIE XYZ, proportionnelle à la luminance.

Godox Witstro AD600 Pro
Configuration NG annoncé NG mesuré
Avec réflecteur standard 87 (1 m – 100 ISO) 32,7 (1 m – 100 ISO)
Avec réflecteur argenté 18 cm NC 45 (1 m – 100 ISO)

En nous plaçant à une distance de 1 m et en sélectionnant une sensibilité de 100 ISO, nous avons mesuré un nombre guide de 32,7 avec le réflecteur standard, et de 45 avec le réflecteur argenté 18 cm. Quelle que soit la configuration choisie par la marque lors de ses tests, le nombre guide de 87 avancé sur la fiche technique nous semble donc bien ambitieux.

Godox Witstro AD600 Pro luminance Godox Witstro AD600 Pro mode Color luminance

L'utilisation du mode Color n'engendre aucune variation en ce qui concerne l'éclairement lumineux autorisé par l'AD600 Pro. Celui-ci atteint une moyenne de 470 lux lorsque le flash est placé à 3 m de notre outil de mesure, paramétré à 100 % de sa puissance et équipé du réflecteur standard.

Temps de recyclage

Le temps de recyclage

Le temps de recyclage est un paramètre très important dans le choix d'un flash. Dans certaines situations, il sera nécessaire de réaliser une série rapide de photos tout en conservant l'usage du flash. Les personnes qui se sont essayées à la photo de mariage sont bien conscientes de ce problème.

Plusieurs paramètres entrent en compte : qualité des composants (par exemple, les condensateurs), qualité des piles ou batteries utilisées, usure des piles, température. De plus, le temps de recyclage d'un flash n'est pas constant selon la manière dont il est utilisé. Plus la puissance est faible, plus le temps de recyclage est court.

Godox Witstro AD600 Pro
Puissance Temps de recyclage annoncé Temps de recyclage mesuré
1:1 0,9 s 1,16 s
1:2 NC 0,45 s

À pleine puissance, nos mesures mettent en évidence un temps de recyclage de 1,16 s. Si ce temps est plus long que celui annoncé par le constructeur, le Witstro AD600 Pro s'avère néanmoins meilleur que bon nombre de ses concurrents sur ce point. Précisons qu'une utilisation du flash à la moitié de sa puissance autorise un temps de recyclage d'une moyenne de 0,45 s.

Autonomie

Godox Witstro AD600 Pro
Puissance Autonomie annoncée Autonomie mesurée
1:1 360 éclairs 318 éclairs

Nos tests en laboratoire révèlent une autonomie de 316 éclairs à pleine puissance. Bien qu'inférieure aux chiffres communiqués par Godox (360 éclairs à pleine puissance), elle est tout à fait correcte. Le propriétaire envisageant une utilisation plus intensive devra procéder à l'achat de batteries supplémentaires ou d'un adaptateur pour prise secteur – qui prend alors la place de la batterie du flash.

Verdict

S'il dispose d'un poids quelque peu élevé et ne se démarque pas – contrairement à son petit frère l'AD200 – par son faible encombrement, le Godox Witstro AD600 Pro parvient à proposer la plupart des technologies du moment (mode TTL, synchronisation haute vitesse, etc.), ainsi qu'une puissance conséquente (600 Ws). Il reste transportable et bénéficie d'une qualité de fabrication qui n'a pas grand-chose à envier aux produits de marques plus “réputées”.

Bien que le mode Color intégré au flash – et censé octroyer une plus grande stabilité de la température de couleur – nous semble quelque peu anecdotique, l'AD600 Pro parvient à délivrer une lumière de qualité, ainsi que de bonnes performances. Nous avons relevé un IRC élevé, une température de couleur stable, un temps de recyclage court et une autonomie tout à fait honorable. Si cette dernière ne vous suffit pas, l'alimentation du flash sur secteur est rendue possible, mais il faudra hélas passer par l'achat d'un adaptateur.

Au final, nous ne pouvons que recommander le Godox Witstro AD600 Pro. Bien équilibré, ce flash autonome présente de nombreux atouts qui lui permettent de se confronter à de plus onéreux concurrents.

Prix et disponibilité

Le Godox Witstro AD600 Pro est notamment disponible en kit avec un émetteur X1T chez le distributeur MMF Pro au prix de 899 €.

+
  • Puissance relativement élevée
  • Bonne qualité de fabrication
  • Alimentation sur batterie
  • Lampe pilote
  • Lumière de qualité
  • Temps de recyclage court
  • Bonne autonomie
  • Mode TTL
  • Synchronisation haute vitesse
  • Mise à jour firmware (micrologiciel) possible
  • Poids relativement élevé
  • Alimentation sur secteur uniquement possible avec un adaptateur
En résumé

Affublé d'une bonne qualité de fabrication et octroyant une lumière de qualité ainsi que de belles performances, le flash autonome Godox Witstro AD600 Pro est un produit bien équilibré. Si vous êtes à la recherche d'une solution d'éclairage nomade relativement puissante et à prix modéré, l'AD600 Pro est un très bon choix.

default image
Paul Nicoué
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications 

Les prix
Godox Witstro AD600 Pro
Miss Numérique 849,00 €