Mis à l'arrêt quelques mois, GoPro revient en force pour conquérir le cœur des cinéastes d'action qui rêvent de pouvoir tout filmer avec leur action-cam, de la terre à la mer en passant par le ciel. Ainsi (re)débarque le drone, ou plutôt le système tant attendu de GoPro : le Karma. Une alternative intéressante aux produits de DJI, et une solution pour rendre son action-cam polyvalente et modulaire.

La domination de DJI sur le marché des drones est sans partage. S'immiscer est donc difficile pour un outsider ; c'est pourtant l'ambition de la firme nord-américaine GoPro, connue dans le monde des caméras d'action. Avec un positionnement judicieux, voire ambitieux, le Karma se présente comme une alternative intéressante à ce que proposent la plupart des constructeurs de drones.

Conçu autour de son action-cam — ici la GoPro Hero5 Black —, le système Karma lui apporte une grande polyvalence en lui offrant d'aller sous l'eau (elle est étanche sans caisson), d'être stabilisée sur terre (image stabilisée électroniquement et via le karma grip) et surtout de s'envoler grâce au drone.

Ce qui distingue le Karma est sa conception même : au lieu de reposer sur une construction monobloc dans laquelle drone, nacelle et caméra sont fixes, le Karma est composé de parties amovibles. La nacelle du drone peut donc être montée sur un autre module — le Karma Grip, sorte de perche permettant de tenir à la main un cardan (gimbal) autonome. Ainsi, le Karma n'est pas seulement drone, mais un véritable système conçu autour de son produit phare, l'action-cam Hero.

Il vous reste du test à lire
David Lefevre

Photographe et vidéaste professionnel, spécialiste des reportages, des conseils photo et surtout adore regarder la terre vue du ciel avec ses drones. Ses publications 

Les prix
GoPro Karma
Amazon 999,00 €
Miss Numérique 1399,00 € Voir l'offre
Amazon 1399,99 € Voir l'offre
Amazon 1519,98 € Voir l'offre
Contenus sponsorisés