L'automne chasse l'été et son soleil ardent pour laisser place à une saison moins en contraste et plus en couleurs. Certes la météo est plus capricieuse — vous en ferez un atout —, mais surtout la nature prend des teintes plus chatoyantes, extrêmement photogéniques. C'est une saison propice par excellence à la photographie de paysage.

Être là au bon moment

C'est l'évidence même, surtout en photographie où l'on joue avec la lumière. Comme très souvent, vous devrez sans doute effectuer plusieurs repérages pour voir comment la lumière varie au cours de la journée sur votre paysage. Si, en été, il est souvent recommandé de sortir appareil en main tôt le matin ou en fin d'après-midi, l'automne offre une plus grande souplesse. Le soleil, désormais plus bas sur l'horizon, offre une lumière plus rasante. Toutefois, c'est souvent pendant l'heure dorée que les feuillages colorés de l'automne sont magnifiés.

Il vous reste de l'article à lire
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés