Malgré une dynamique de plus en plus importante, les appareils photo peinent à saisir tous les détails d'une scène très contrastée comme un contre-jour. Une solution existe : la prise de vue HDR (High Dynamic Range ou bracketing d'exposition, ou encore large plage dynamique). Nous utiliserons le logiciel libre LuminanceHDR.

Notre lecteur souhaite réaliser une image HDR, mais son reflex n'assure pas toujours cette fonctionnalité de façon satisfaisante. Voyons comment contourner le problème en traitant les images sur ordinateur.

J'ai un reflex Canon 100D et j'utilise souvent la fonction HDR de l'appareil pour photographier des contre-jours. Malheureusement, c'est parfois insuffisant et les hautes lumières sont souvent très blanches. Quelle est la solution ? Merci.

Julien L., lecteur de Focus Numérique.

Le mode HDR du Canon réalise 3 vues consécutives de la même scène avec 3 expositions différentes, afin de capturer à la fois les informations dans les hautes lumières (sous-exposition) et les basses lumières (surexposition) et en mélangeant les 3 vues. Parfois, il arrive que les écarts d'exposition ne soient pas assez importants pour capturer toute l'étendue de la plage lumineuse de la scène (ce qui produit entre autres les lumières blanches que déplore notre lecteur).

Il vous reste de l'article à lire
Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Contenus sponsorisés