Parmi les critères de sélection des objectifs, le piqué est primordial pour de nombreux photographes et nous le mesurons dans nos tests d’objectifs. La notion de piqué est assez délicate à définir, car elle est liée à une perception humaine de la netteté de l’image. Elle contient donc une part de subjectivité et de variabilité. Cette perception peut toutefois être caractérisée par deux métriques scientifiques que nous allons expliciter : le pouvoir de résolution et le contraste.

Le pouvoir de résolution

Définition

Tout comme le capteur a une certaine définition (24 millions de pixels, par exemple), le pouvoir de résolution permet de définir à quel point une optique peut transmettre les détails fins. Pour autant, il n’est pas possible de donner une valeur unique qui résumerait à elle seule la définition de l’image transmise par l’optique. Ce pouvoir de résolution dépend en effet d’un grand nombre de paramètres — dont l’ouverture et la distance de mise au point, pour ne donner que les plus évidents — et c’est pour cela que les fabricants ou les testeurs ne parlent pas en millions de pixels.

Il vous reste de l'article à lire
Timothée Cognard

Ingénieur en Optique de formation, photographe de coeur... Collectionneur compulsif de focales fixes. Ses publications 

Contenus sponsorisés