Bien qu'ayant largement participé à la démocratisation de la photographie, l'avènement du numérique a complexifié le choix d'un appareil et d'objectifs pour de nombreux utilisateurs. À un système photographique basé sur l'utilisation majoritaire d'un seul et même format de pellicule s'est substituée une offre extrêmement variée en matière de tailles de capteurs. Là où le rapport entre la focale d'un objectif et les caractéristiques esthétiques (angle de champ, profondeur de champ, etc.) qu'il pouvait procurer était auparavant simple, règne désormais une certaine confusion. Tentons donc de comprendre ce qu'est la distance focale d'un objectif et ce que signifie la notion de focale équivalente.

Distance focale et angle de champ

Souvent résumée au simple terme de "focale", la distance focale constitue une caractéristique de tout système optique. En photographie, on la définit comme la distance (exprimée en millimètres) qui sépare le centre optique de l'objectif du foyer image, ce dernier désignant le point de convergence des rayons lumineux, c'est-à-dire l'emplacement de la surface photosensible (film ou capteur) lorsque la mise au point est faite à l'infini. À titre d'exemple, si un objectif dispose d'une distance focale de 50 mm, cela signifie tout simplement qu'une distance de 50 mm sépare son centre optique du foyer image.

Sur ce schéma, f' représente la distance focale, tandis que F' représente le foyer image.

Il vous reste de l'article à lire
Paul Nicoué

Rédacteur polymorphe. Chantre occasionnel de la photophonie, grand chambellan des accessoires photo et chevalier de l’ordre du degré Kelvin. Ses publications