Au commencement...

Pour s'échanger et travailler avec des fichiers informatiques, il faut que tous les ordinateurs puissent se comprendre, quelque soit la marque de l'ordinateur ou celui du logiciel qui va les importer, donc ils doivent partager les mêmes valeurs, codes, normes. C'est ce que l'on appelle l'interopérabilité (ou la compatibilité si on veut parler simplement).

Et quand on parle de fichiers de type vidéo, on parle souvent en jargon et en acronymes. Il y avait parmi les nombreuses variantes de fichiers le Mpeg-1, le Mpeg-2, puis vint le Mpeg-4 (le Mpeg-3 n'aura pas eu d'existence).

Il vous reste de l'article à lire
Jean-Charles Fouché

rédacteur vidéo Ses publications