Après avoir abordé les aspects théoriques de la captation en anamorphique, nous nous intéressons aujourd'hui à la pratique. Attelons-nous à la tâche de vous montrer comment tourner et monter en anamorphique.

comprendre la prise de vue anamorphique en pratique

Préparer son matériel pour le tournage

Angénieux, ARRI/Zeiss, Cooke ou encore Scorpio fabriquent des optiques tout en un, prêtes au tournage. L'intérêt de cette gamme d'optiques est leur moindre compromis sur la qualité de l'image (déformation, perte de piqué, non-linéarité des déformations sur l'ensemble de l'image). Ceci étant, si vous n'avez pas le budget pour les acquérir, il faut savoir “composer”. Il existe différents modèles d'optiques anamorphiques, de l'option la plus compacte à celle relevant du bricolage pour tournage indépendant.

Il vous reste de l'article à lire
Jean-Charles Fouché
Jean-Charles Fouché

Formateur chargé de professionnaliser les équipes techniques en France et à l'étranger, il a passé près de vingt ans à traverser les frontières avec sa caméra et son banc de montage. Ses publications