Vous en entendez souvent parler dans nos tests de piqué, et la phrase “la diffraction fait son effet à partir de f/11” ne doit pas être inconnue de bon nombre d’entre vous. Le but de cet article est d’expliquer le phénomène de la diffraction et de comprendre comment elle peut affecter votre pratique de la photo.

Lumière et onde

La lumière est une onde, ça veut dire quoi ?

Dans la plupart des expériences de la vie de tous les jours, la lumière se comporte comme un ensemble de particules appelées photons. En réalité, la lumière se comporte également comme une onde, sauf que ce comportement ne se manifeste qu’à petite échelle.
Des ondes, vous en connaissez beaucoup : le son est une onde de compression de l’air, les ondes sismiques sont des ondes mécaniques, les signaux Wi-Fi sont de nature électromagnétique… La lumière appartient à cette dernière catégorie.
Une des propriétés des ondes est qu’elles peuvent interférer soit avec d’autres ondes similaires, soit avec des éléments de leur environnement à condition qu’ils soient de taille comparable. Vous avez probablement fait l’expérience avec des ondes à la surface de l’eau en essayant de faire des ricochets. À chaque contact avec l’eau, la pierre crée des ondes circulaires qui se propagent (les cercles deviennent de plus en plus grands), et au bout d’un moment, les ondes de deux rebonds successifs se rencontrent.

Il vous reste de l'article à lire
Timothée Cognard

Ingénieur en Optique de formation, photographe de coeur... Collectionneur compulsif de focales fixes. Ses publications