Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

La conception des optiques constitue un des mystères du monde de la photographie. Pour certains, il s'agirait d'un travail d’artiste, tandis que pour d’autres il suffirait d’un logiciel… Le but de cet article est de démêler le vrai du faux sur l’activité des concepteurs optiques et de répondre à cette question hautement philosophique : ce travail relève-t-il de l’art ou de la science ?

Le cahier des charges

La première étape de la conception d’une optique, c’est la définition du produit que l’on cherche à fabriquer. Les responsables du projet établissent une liste de spécifications optiques liées à la focale, à l’ouverture, et souvent donnent quelques indications sur les performances optiques attendues. Les aspects commerciaux et mécaniques rentrent également en jeu en fonction des optiques à concevoir. Il est rare que le budget soit illimité et que les volumes et masses ne soient pas contraints.

Comprendre les besoins

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Timothée Cognard

Ingénieur en Optique de formation, photographe de coeur... Collectionneur compulsif de focales fixes. Ses publications