L’intelligence artificielle, thème abondamment utilisé en science-fiction et plus récemment à la mode dans les “unes” des journaux, marie fantasmes de toute puissance des machines et peurs des dérives. Dans cet article, nous faisons le point sur l’intelligence artificielle en traitement d’image, les possibilités offertes par la technologie et ses limites quant à la photographie.

L’intelligence artificielle, une idée pas si neuve…

Les origines de l’intelligence artificielle

Avant d’être une anticipation de la science-fiction, l’intelligence artificielle est un fantasme d’un des pères de l’informatique, Alan Turing, dans un article scientifique publié en 1950. Contrairement aux algorithmes conventionnels qui exécutent une succession d’opérations programmées par un être humain, l’intelligence artificielle repose sur le principe du système informatique apprenant par lui-même. On code donc un mécanisme d’apprentissage et on fournit au système des données pour qu’il s'initie à faire certaines opérations.

Il vous reste de l'article à lire
Timothée Cognard
Timothée Cognard

Ingénieur en Optique de formation, photographe de coeur... Collectionneur compulsif de focales fixes. Ses publications