Capteur- Mos de 1/1,7 pouce. 12,7 Mpx au total pour des fichiers de 10,1 Mpx.
Monture/
Optique livrée/
Stabilisation- oui, optique
Antipoussière/
Viseur- non, mais possibilité d'utiliser un viseur électronique optionnel.
Écran- 7,5 cm, 920 000 points (définition VGA 640 x 480 pixels).
Mise au point- Par détection de contraste.
Modes autofocus- Détection de visage, AF-S, AF-C, MF
Mesures d'exposition- Matricielle, pondérée centrale, spot. Correction d'exposition +/- 3 IL. Bracketing d'exposition sur 3 vues, +/- 3 IL.
Modes d'exposition- P,S,A et M. Modes scènes, modes créatifs
Vitesse d'obturation- 250 - 1/4000 s
Motorisation- 11 vps Max.12 images / avec AF Tracking: 5 vps High- speed Burst: approx. 60 vps (2,5 Mpx) / approx. 40 vps (5 Mpx)
Sensibilité ISO- Auto / 80 / 100 / 200 / 400 / 800 / 1600 / 3200 / 6400 possibilité d'étendre à 12800 ISO en mode 3 Mpx
Mémoire- 70 Mo de mémoire interne, SD, SDHC, SDXC
Alimentation- Li-ion (3.6V, Minimum: 1250mAh)
Connexion- USB 2, mini-HDMI
Dimensions- 111 x 67 x 46 mm
Poids- 300 g tout équipé
Logiciels- PHOTOfunSTUDIO 8.3 PE, SilkyPix Developer Studio
Dans la boîte/

Caractéristiques

Panasonic LX7 test review avis

En ce milieu d'année 2012, de nouveaux affrontements, dans le segment des compacts experts, se profilent à l'horizon. Après l'étonnant G1X de Canon et son capteur 1,5 pouces, le surprenant Sony RX100 et son capteur 1 pouce à 20 Mpx, les annonces se succèdent avec le Samsung EX2F et le dernier LX7 de Panasonic. Gageons que les prochains mois verrons apparaître de nouvelles moutures chez Olympus (XZ-2 sans doute) et pourquoi pas chez Canon et Nikon.

L'appareil qui nous intéresse est le LX7. Peu de changement dans la forme, mais le fond évolue notablement avec en particulier une optique très lumineuse : un zoom 24-90 mm ouvert à f/1,4-2,3. Pas mal !

L'autre argument, déjà valable avec les précédents modèles, reste bien sûr les dimensions et le poids de l'appareil. Le LX7, sans être minuscule, tient facilement dans une poche et sa finition en métal est irréprochable.

Le capteur évolue sensiblement avec, pour cette version, un modèle MOS de 1/1,7 pouce (le précédent n'a qu'un modeste CCD). Il est également épaulé par un processeur de traitement des données de dernière génération Venus Engine VII FHD qui autorise des rafales plutôt intéressantes (11 vps selon les dires du constructeur) et un mode vidéo HDTV 1080 à 60/50 vps.

Gestion du bruit électronique

Alors que Sony a bousculé le marché du compact expert avec un RX100 renfermant un capteur 1 pouces de 20 Mpx, Panasonic propose un LX7 doté d'un capteur plus petit (1/1,7 pouce) et deux fois moins défini (10 Mpx). Heureusement, la marque utilise désormais une technologie MOS (le LX5 a un capteur CCD) qui permet d'atteindre des rafales élevées et un mode vidéo HDTV 1080. Mais qu'en est-il de la gestion des hautes sensibilités ? Le LX7 propose une plage de 80 à 6400 ISO et même 12800 en JPeg seulement. Voyons tout cela en images.

Pour notre test, nous reprenons le protocole habituel : la scène est éclairée sous 200 lux, le LX7 positionné en mode M avec le couple 1/4 s et f/5,6 pour une valeur ISO de 100. Nous faisons ensuite varier la sensibilité ISO ainsi que la vitesse d'obturation. Les images sont visibles à 100% et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (RW2, propriétaire). Notez que le LX7 sous-expose légèrement (un petit 1/3 IL) par rapport à la majorité des appareils testés.

Alors que la définition des compacts actuels oscille entre 14 et 18 Mpx, il est étonnant de revenir à une définition de 3648 x 2736 pixels (10 Mpx). Sur écran (HDTV 1080), les images apparaissent presque «petites» ! Rappelons toutefois que ces 10 Mpx sont largement suffisants pour imprimer un A3.

Les JPeg

À 80 et 100 ISO, les images sont très propres et bien détaillées. Dès 200 ISO, un léger lissage est perceptible sur les plus fins détails, mais rien de dramatique : les aplats colorés sont encore biens rendus. Le moutonnement est visible à 400 ISO dans les zones sombres et les bordures sont légèrement émoussées. Là encore, les images sont facilement exploitables. À 800 ISO les effets du traitement du bruit électronique sont logiquement plus visibles, mais les clichés conservent une bonne tenue. 1600 ISO marque un palier : les zones sombres moutonnent et le lissage s'avère plus appuyé. La dynamique baisse légèrement, mais le rendu des couleurs est correct. À 3200, le grain est plus grossier et les fins détails sont dilués. Le saut qualitatif à 6400 ISO est important et si le bruit coloré est peu présent, le lissage est excessif. La dernière sensibilité ISO (12800) n'est accessible qu'en JPeg (pour les autres clichés, il sera possible d'utiliser les algorithmes plus puissants et mis à jour des logiciels comme Adobe Lightroom ou DxO Optics Pro). La définition passe en 2048 x 1536 pixels (3 Mpx) et sera réservée aux cas les plus extrêmes.

Vous pouvez comparer les résultats du Pansonic LX7 avec ces principaux concurrents comme le Sony RX100 (capteur 1 pouce) ou plus marginalement le dernier Canon G1X (capteur 1,5 pouce). Vous pouvez également voir les images des Olympus XZ-1 ou le Samsung EX1 (en attendant l'arrivée de l'EX2F) équipés de capteur CCD 10 Mpx.

Globalement, les grands capteurs sont «logiquement» plus performants et les RX100 et G1X surclassent le dernier né chez Panasonic dans le segment compact expert. Toutefois, le gain par rapport aux capteurs CCD 10 Mpx qui équipe les modèles d'ancienne génération est bien visible et le MOS de Panasonic s'avère plus polyvalent que ces rivaux avec à la fois une ouverture plus généreuse et une meilleure gestion du bruit électronique.

Exemples de photos

Panasonic LX7 exemple 1
Panasonic LX7 exemple 2
Panasonic LX7 exemple 3
Panasonic LX7 exemple 4
Panasonic LX7 exemple 5
Panasonic LX7 exemple 6
Panasonic LX7 exemple 7
Panasonic LX7 exemple 8
Panasonic LX7 exemple 9

Licence Creative Commons Test Panasonic LX7 de Philippe Sergent est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 3.0 France.

Renaud Labracherie

Rédacteur en chef de Focus Numérique. Grand évangéliste du RAW. Ses publications 

Les prix
Panasonic LX7
Il n'y a actuellement aucune offre.
Contenus sponsorisés