Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Quand se dévoilent les larges panoramas de l'Afrique rêvée du photographe britannique Nick Brandt, il est difficile de s'imaginer que l'homme a commencé sa carrière dans l'industrie musicale américaine dans les années 1990. C'est d'ailleurs grâce au tournage du clip Earth Song de Mickael Jackson en Tanzanie (1996) qu'il tombe amoureux des étendues de l'Afrique de l'Est et de sa faune. Il en fera son sujet de travail exclusif au tout début des années 2000.
Inherit the Dust de Nick Brandt

Wasteland with Elephant 2015. © Nick Brandt, Courtesy of Edwynn Houk Gallery (New York).

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Nadia Ali Belhadj
Nadia Ali Belhadj

Journaliste rédactrice. N'aime rien tant que de faire des interviews de photographes car les trouve gentils. Se fout de la technique comme de sa première pomme. Complètement soumise à Vivian Maier. Ses publications